J’organise mon voyage!

J’organise mon voyage!

Par Marie-Josée Lacroix

Crédit photo: iStockphoto.com

Même en se limitant à un seul pays, il est utopique de croire que l’on pourra tout voir en quelques semaines. Si l’on veut vraiment profiter du voyage et se souvenir des lieux visités, il est préférable d’en limiter le nombre. Les 12 villes en 15 jours, on oublie ça. On s’assure ainsi qu’il nous restera plus qu’une suite d’images que l’on ne sait plus exactement bien identifier…

Pour tout savoir, ou presque

Ah!, le plaisir de lire un guide avant de partir, pour se familiariser avec le pays et ses régions, et visualiser l’itinéraire… Pour apporter, on choisira celui ou ceux (car aucun n’est complet) qui correspond le mieux à ses intérêts, en tenant compte de la durée du voyage et de son budget. Marc Rigole, directeur des librairies Ulysse, souligne qu’il existe de nombreux types de guides, y compris des thématiques – par exemple les routes des vins — qui répondent aux besoins de chacun. Le libraire ajoute qu’il est essentiel de se munir d’une carte du pays et de cartes des villes à visiter. En effet, il n’y a rien de plus irritant que de tourner en rond dans un environnement que l’on ne connaît pas…

Les chroniques voyage des journaux et le courrier des lecteurs voyageurs nous apprennent aussi souvent des trucs utiles (adresses de gîtes, découvertes, sites Internet, etc.). Enfin, il y a fort à parier qu’il s’en trouvera dans notre entourage pour recommander des lieux, mais aussi des hôtels, des gîtes, des restaurants qui ne sont pas nécessairement inscrits dans les guides.

Réservations et économies

Réservations et économies

Organiser soi-même son voyage pour la première fois est aujourd’hui beaucoup plus facile grâce à Internet. Ce qui n’exclut pas, bien sûr, les agences de voyages. Si la plupart des lignes aériennes possèdent leur site à partir duquel on peut réserver ses sièges, les agences offrent souvent de meilleurs prix. Il vaut donc la peine de magasiner.

Il est préférable de réserver assez longtemps d’avance; certaines agences offrent d’ailleurs des prix «réservez tôt» réduits sur des vols nolisés. Cela permettra aussi de réserver plus tôt les chambres, donc de bénéficier d’un meilleur choix. Enfin, on se rappellera que les départs avant le 1er juin sont moins chers.

L’agence réservera aussi l’automobile. On peut la louer ou, si l’on compte l’utiliser pendant plus de deux semaines, choisir la formule achat-rachat, plus économique. Si l’on prévoit ne visiter que des villes, on peut facilement s’en passer. Vive le train ! Selon Alex Pellerin, de l’agence Club Voyages du Plateau, «la formule Eurailpass est une bonne formule qui offre aussi des tarifs pour aînés et des tarifs pour deux personnes». On peut réserver les billets par Internet, mais, là encore, une agence pourra mieux expliquer les choix, combiner les tarifs avion-train et ainsi réduire légèrement le coût du vol.

L'hébergement

L’hébergement

Comme il est relaxant de savoir qu’une chambre ou un appartement nous attend à l’arrivée, après un long vol! Si l’on prévoit demeurer deux semaines au même endroit, d’où l’on pourra rayonner dans la région, il vaut la peine de considérer la location d’un appartement qui peut coûter moins cher que 14 jours à l’hôtel; il n’y a qu’à lire les petites annonces ou consulter Internet. Internet est aussi la meilleure façon de trouver une chambre d’hôtel. Le site le plus populaire: www.expedia.ca

Les chambres, à tous les prix, y compris les meilleurs, y sont décrites en détail et souvent illustrées. Rien à craindre pour les réservations, ce site est tout à fait fiable. On peut aussi, bien sûr, chercher en cliquant sur le nom de la ville à visiter.

Conseils en vrac

  •  Au fait, votre passeport est-il encore valide ? Si vous n’en possédez pas, commencez tôt les démarches. On s’informe au 1-800-567-6868.
  • Le printemps et l’automne constituent la basse saison touristique en Europe. C’est moins cher, il y a moins de monde et les fournisseurs de services sont moins stressés… 
  • Voyager léger; trop de bagages, c’est encombrant si l’on se déplace beaucoup. Inclure un sac supplémentaire pour les souvenirs… S’informer des dimensions et du poids permis pour le bagage à main. S’il y a lieu, apporter une quantité suffisante de médicaments ainsi que l’ordonnance.
  • Les chèques de voyages sont out, les cartes de débit et de crédit in. Apporter tout de même des euros pour les premiers jours.
  • Prévoir un ou deux jours de repos avant le retour au pays.

Ressources

Librairies Ulysse, spécialisées dans les guides de voyage : (514) 843-9447. www.guidesulysse.com

Mise à jour: juillet 2007



Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos