Voyage en Belgique: la vraie vie de château!

Voyage en Belgique: la vraie vie de château!

Par Sylvie Ruel

Crédit photo: iStockphoto.com

Les provinces de Namur et de Liège, dans le sud de la Belgique, possèdent une cinquantaine de châteaux, pour la plupart campés dans des paysages remarquables le long de la Meuse ou à proximité. Certains d’entre eux, avec leurs donjons et tourelles, rappellent l’époque des invasions barbares et font rêver de belles princesses et de preux chevaliers… D’autres, richement aménagés, évoquent le passé de nobles familles.

Ces châteaux possèdent tous une histoire. Voilà l’occasion rêvée de faire une incursion dans le passé! Mais ils sont aussi prétextes à de belles balades au cœur de la Wallonie. De Bruxelles, vous roulez sur de petites routes tranquilles qui sillonnent la verte campagne et traversent des villages pittoresques. Oh bonheur!, certaines de ces forteresses ont été transformées en auberges et chambres d’hôtes…

La vie de roi

Le château d’Hassonville, dans la région de Famenne, est un incontournable. Cette forteresse et le grand parc de 55 hectares qui l’entoure ont été aménagés comme pavillon de chasse, selon les désirs du roi Louis X1V, qui, semble-t-il, adorait l’endroit…

Aujourd’hui, le château est la propriété de la famille Rodrigues, qui accueille les visiteurs dans un environnement particulier. On passe la nuit dans de belles grandes chambres avec vue sur le parc. Et l’on s’adonne aux plaisirs de la table dans la vaste salle à manger vitrée. Le parc verdoyant, avec ses grands arbres qui déploient leurs branches jusqu’au sol et son étang, dégage une atmosphère des plus romantiques. Outre la contemplation, de nombreuses activités vous y sont offertes: escrime, montgolfière, chasse aux faucons…

Sur la route Luxembourg-Bruxelles, faites un arrêt au château de Janné; deux magnifiques paons braillent pour avertir Tamara et Christian que vous êtes arrivé sur la propriété. Vous pourrez louer une chambre d’hôte dans le pavillon adjacent au château et prendre votre repas dans l’ancienne buvette.

Cette forteresse, avec ses quatre tours au capuchon pointu, appartient à la famille de Woot depuis le XVIIe siècle. On ne peut pas la visiter, mais il est possible d’y louer deux suites pour une nuit de noces ou un anniversaire spécial. Le château de Janné domine un immense parc où vivent en liberté cerfs, daims et mouflons. Il a connu des heures sombres durant les deux dernières guerres: il a été transformé en hôpital allemand en 1914 et en hôpital anglais en 1944.

Des châteaux musées

Des châteaux musées

Plusieurs des châteaux qui peuplent la Wallonie sont devenus des musées. Dans la province de Namur, à proximité de Dinant, le superbe château Lavaux-Sainte-Anne, une relique du XVe siècle, a été revampé après plusieurs siècles d’abandon. Construit sur la plaine et encerclé d’un marécage, le bâtiment se distingue par son spectaculaire donjon.

Abandonné pendant la Révolution française, puis restauré durant les années 1930, ce château a pris la vocation de Musée de la chasse et d’ornithologie. Les salles du château sont remplies de différentes espèces de gibier qui peuplent la région.

Au village de Lavaux-Sainte-Anne, vous pourrez faire une halte gastronomique à l’hôtel Lemonnier. En plus d’une table exquise, l’établissement offre au visiteur neuf chambres élégantes.

À quelques kilomètres, au sommet du village de Rochefort, on visite les ruines du château Comtal de Rochefort, plusieurs fois assiégé, et dont les origines remontent aux années 1150. Des fouilles archéologiques y sont menées depuis quelques années et les découvertes sont exposées dans le petit musée du château. Cette forteresse domine un paysage grandiose.

Châteaux de famille

Châteaux de famille

Certains châteaux appartiennent à des familles soucieuses de bien les conserver et de les faire découvrir aux visiteurs, tel le château de Vêves, avec ses cinq tours coiffées de chapeaux pointus, qui semble tout droit sorti d’une légende de chevalerie. Situé près du village de Vêves (province de Namur), ce château, dont l’origine remonte au XIIIe siècle, est habité par la même famille depuis le XVIe siècle. D’une pièce à l’autre, le visiteur chevauche plusieurs siècles, à travers les souvenirs et les photos de plusieurs générations. De la salle d’armes médiévale, il passe à la cuisine médiévale où domine une grande cheminée à crémaillère, puis aux chambres et au salon meublés en Louis XV et Louis XVI.

L’un des plus beaux châteaux est celui de Modave, dans la province de Liège. Érigé au XIIIe siècle, il a été reconstruit selon l’architecture française du XVIIe siècle. Perché sur un éperon rocheux au-dessus de l’Hoyoux, un affluent de la Meuse, le château appartient à la Compagnie intercommunale bruxelloise des eaux, mais on a l’impression, en y entrant, qu’il est habité… Des fleurs fraîches garnissent toutes les pièces et le couvert est mis sur la grande table de la salle à manger. Ce château a conservé son âme!

Facile de voir pourquoi il est classé patrimoine exceptionnel: à l’entrée, la salle des gardes possède un plafond unique tout en relief, sculpté de tout l’arbre généalogique du comte Jean-Gaspard de Marchin, qui y a vécu à partir de 1657. Le comte lui-même et trois chevaliers y sont représentés à cheval, avec armure, bouclier et armes… Le salon d’Hercule avec sa grande cheminée de marbre noir et son plafond illustrant la vie d’Hercule, n’est pas moins étonnant.

On présente au château concerts et théâtre. La campagne avoisinante donne lieu à de belles randonnées. À ne pas manquer dans le village voisin de Ocquier: un repas au Castel du Val d’Or, ancien relais de poste en pierre du XVIIe siècle, propriété du chef Didier Bolle, admis parmi les maîtres cuisiniers de Belgique. Il saura ravir votre palais…

Enfin, faites un arrêt au château de Jehay, dans la province de Liège, ne serait-ce que pour vous balader dans les jardins. Ce château, avec ses murs en damier blanc et brun qui se reflètent dans l’eau de larges douves, a appartenu à la famille van den Steen à partir du XVIIe siècle; il a été cédé à la province de Liège en 1978 par son dernier propriétaire, Guy van den Steen, qui était peintre, sculpteur, spéléologue et archéologue. Les superbes jardins entourant le château sont remplis de belles sculptures de femmes réalisées par le dernier maître des lieux. Ah!, la vie de château…

Mise à jour: octobre 2008

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos