J’achète un ordinateur ou non?

J’achète un ordinateur ou non?

Par Pascal Forget

Crédit photo: iStock Photo

Selon un sondage récent, 65 % des foyers québécois possèdent un ordinateur portable (incluant les miniportables), et 53 %, un ordinateur de table. Mais ces pourcentages sont à la baisse. Même les ventes mondiales d’ordinateurs ralentissent depuis 2008: on les délaisse au profit des téléphones intelligents et des tablettes. Dès lors, est-ce encore nécessaire de garder le nôtre, ou de le remplacer s’il a vieilli? Voici les questions à se poser pour prendre une décision éclairée.

Mes besoins ont-ils changé?

Quand on remplace son ordinateur, il faut prendre le temps de transférer ses photos et ses documents, s’habituer aux particularités du nouvel appareil (clavier, boutons...), réinstaller ses logiciels préférés, en installer de nouveaux... Bref, on risque de ne plus s’y retrouver pendant un certain temps. Et même si un bel ordinateur tout neuf démarre plus vite, il aura régulièrement besoin de mises à jour et de copies de sauvegarde, comme le précédent. De même, si notre ordi date de moins de 5 ou 6 ans, on garde en tête qu’il peut faire pratiquement les mêmes choses qu’un nouveau, juste un peu moins vite! Par ailleurs, si notre ordinateur devient subitement beaucoup plus lent, avant de songer à le remplacer, on s’assure d'abord qu’un virus ou un nouveau programme n’est pas à l’origine du problème.

Est-ce que je l’utilise encore?

Si on conserve son vieil ordi «au cas où», uniquement pour une tâche ou un logiciel spécifique, il y a certainement moyen à l’heure actuelle de faire la même chose avec son téléphone ou sa tablette: une application peut remplacer (en mieux) beaucoup de logiciels, un adaptateur permet de transférer nos photos dans la tablette, imprimer est tout à fait possible depuis notre appareil portable, et ajouter un clavier sans fil permet de taper plus vite. Plus simple, plus efficace et moins coûteux que de remplacer son ordinateur...

Les mises à jour sont-elles encore possibles?

Si on ne peut plus faire les mises à jour du système d’exploitation de notre ordinateur, c’est-à-dire s'il ne roule pas sous Mac OS (anciennement OS X) ou Windows 10, il commence à dater! On se prive dès lors des corrections de bogues et des améliorations de la sécurité, et il sera plus difficile de trouver des logiciels compatibles. Dans ce cas, le remplacer peut être une bonne idée.

Le bon choix

Pas besoin de payer très cher pour un portable correct: un ordinateur Windows 10 de base, avec écran tactile de 14 pouces et 1 To de stockage, se trouve pour 500 $, voire moins. Si on navigue principalement sur Internet, l’achat d’un Chromebook, facile à utiliser, s’avère également une bonne option. Pour un meilleur prix, on surveille les soldes de la rentrée scolaire et d'avant les Fêtes. Si on compte le transporter souvent, mieux vaut miser sur un modèle léger et compact, même s’il sera un peu plus cher. Et si on aime regarder des vidéos ou faire de la retouche photo, on le choisit plus performant, avec un écran plus grand ou de résolution plus élevée. Un ordinateur MacBook coûtera au moins 1 000 $, mais on aura droit aux cours gratuits et au service d’Apple. Un gros avantage, surtout si on habite près d’un Apple Store!

De toute façon, quel que soit notre choix, avant de se rendre dans les boutiques, on compare sur Internet les caractéristiques des différentes modèles. En s’informant à l’avance, on ne lancera pas «Je n’y connais rien!» au vendeur, et surtout, on pourra mieux exprimer nos envies et nos besoins. Autre astuce, on regarde d’abord du côté des ordinateurs d’occasion: un bon portable jugé désuet par un proche à l'affût des nouvelles technologies pourrait bien faire notre bonheur!

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Crier sur la plage

Vidéos