Entre tradition et modernité chez les Hurons-Wendats

Entre tradition et modernité chez les Hurons-Wendats

Par Jessica Dostie

Crédit photo: Hôtel-Musée Premières Nations

Le mouvement de solidarité envers les Premières Nations nous incite à partir à leur rencontre? Ça tombe bien: Wendake propose une expérience hors du commun à quelques kilomètres seulement du centre-ville de Québec!

 

Kwe! C’est par cette expression, qui signifie «bonjour» dans plusieurs langues autochtones, que nos hôtes nous saluent chaleureusement partout à Wendake. Et de fait, on se sent les bienvenus dès notre arrivée à l’Hôtel-Musée Premières Nations, chef-d’œuvre architectural contemporain campé à quelques pas de la rivière Akiawenrahk’, aussi nommée rivière Saint-Charles. C’est ici qu’on pose nos valises avant de partir à la découverte de l’univers huron-wendat.

Premières impressions: notre chambre, dont la déco fait la part belle à l’artisanat autochtone, offre un cadre particulièrement relaxant, avec vue sur la forêt et la rivière en contrebas. On est prêts pour la suite!

Rendez-vous avec l’histoire

La visite commentée du Musée huron-wendat qui jouxte l’hôtel est incontournable. En compagnie d’un guide-accompagnateur qui nous instruit sur les us et coutumes de la nation, on peut observer de près une foule d’artéfacts, notamment des habits traditionnels hurons, de même que plusieurs objets utilitaires: des raquettes, des fragments de poterie, des armes et de magnifiques canots grandeur nature, sans oublier un fac-similé du traité de paix signé de la main du général anglais James Murray après la Conquête en 1760.

La visite culmine avec la présentation de la maison longue nationale Ekionkiestha’, une réplique réaliste des habitations des peuples iroquoiens et une authentique immersion dans leur mode de vie à l’époque de la colonisation.

Le plus inusité de tous les forfaits offerts à l’Hôtel-Musée Premières Nations? Assurément la nuitée dans la maison longue Ekionkiestha’! L’expérience, qui promet d’être inoubliable, inclut certaines activités culturelles, les sacs de couchage et les services d’un gardien du feu pendant la nuit, mais aussi une chambre à l’intérieur de l’hôtel, ne serait-ce que pour l’accès aux commodités modernes et le petit-déjeuner.

Enfin, on n’oublie pas de réserver nos places pour Mythes et légendes, une des activités vedettes de Wendake! Le soir venu, un conteur d’origine huronne-wendate nous convie à nouveau dans la maison longue afin de partager des bribes de sa culture autour du feu, chants traditionnels inclus. Si on a l’âme d’un artiste, on peut également s’initier à l’artisanat autochtone et confectionner un bâton de la parole. Un projet qui plaira aux petits, mais aussi aux plus grands!

Autre lieu historique à voir au village: l’église catholique Notre-Dame-de-Lorette, témoin de l’établissement des Hurons-Wendats à Wendake (ou La Jeune-Lorette), au XVIIe siècle. Le bâtiment, érigé vers 1730 et reconstruit en 1865 à la suite d’un incendie, est d’ailleurs classé immeuble patrimonial.

À quelques kilomètres de là, on poursuit l’exploration en s’arrêtant au Site traditionnel huron Onhoüa Chetek8e, où on peut se promener dans un village autochtone regroupant la reconstitution réaliste d’une maison longue, d’un tipi géant et d’une hutte de sudation, entre autres.

Plein air à l’honneur

Partant pour une randonnée pédestre dans un cadre enchanteur? On se dirige vers le parc linéaire de la rivière Saint- Charles. Long de 32 km et accessible gratuitement en toute saison, il longe la rivière depuis sa source, le lac Saint-Charles, jusqu’au fleuve Saint-Laurent.

À Wendake, le sentier nous mène aux abords de la chute Kabir-Kouba et à la Place de la Nation Onywahtehretsih («nos racines anciennes»), où on peut admirer les sculptures animalières de l’artiste Christine Sioui Wawanoloath.

Si on préfère le vélo, on emprunte le Corridor des cheminots, qui fait partie du réseau cyclable de la Vieille Capitale et nous permet de rallier le Vieux-Québec sur deux roues à partir de l’entrée de l’hôtel-musée.

Les amateurs d’activités nautiques peuvent, pour leur part, naviguer sur les eaux calmes de la rivière Saint-Charles. Pour ce faire, on loue un canot, un kayak ou même une planche à pagaie à prix modique (réservations suggérées).

Du nouveau sur le site

Ça bouge à Wendake! Alors que l’Hôtel-Musée Premières Nations s’agrandit avec 24 nouvelles chambres, la rénovation du hall de réception et la construction d’une verrière, le tout prévu pour décembre 2022, le village a inauguré cet été un parcours multimédia réalisé en collaboration avec Moment Factory.

Dans la lignée des Foresta Lumina (à Coaticook) et Tonga Lumina (à Mont-Tremblant), le nouveau Onhwa’ Lumina nous transporte dans un univers tout en lumière, en sons et en projections vidéos. Le sentier lumineux de 1,2 km aménagé dans le boisé Saint-Rémy célèbre à la fois le mythe fondateur et les valeurs de la nation, tout en les connectant à un futur rempli de promesses.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

Le bel âge, c’est nous!

Vidéos