Découvrir le Québec sans voiture

Découvrir le Québec sans voiture

Par Julie Lavoie

Crédit photo: Photo by Alejandro Lopez on Unsplash

Oui, on peut très bien parcourir la Belle Province sans conduire! Nos idées d’escapades accessibles en train, en autobus ou à vélo. Rien ne sert de courir, il faut partir à point: c’est l’adage qui nous guide quand on voyage sans voiture. À la merci des horaires des transports en commun, on accepte de se laisser bercer et on se promet de décrocher. Si la plupart des grands centres au Québec sont accessibles en bus ou en train, il est également possible de s’aventurer dans des petits coins de paradis franchement bucoliques.

 

Les saveurs de l’île d’Orléans

Une fois à Québec, on se rend facilement à l’île d’Orléans grâce à la navette de Quatre Natures, une entreprise spécialisée en tourisme d’aventure qui propose des départs quotidiens. Sur place, la pointe de Sainte-Pétronille se visite à vélo, électrique ou régulier, ou en scooter, qu’il est possible de louer chez Québec Aventure Tours. «Les 13-14 kilomètres de la pointe de Sainte-Pétronille sont accessibles à tous, résume François Jacques, propriétaire de Québec Aventure Tours. Bien des gens veulent faire le tour de l’île, qui totalise fait 67 km. C’est faisable, mais il faut être en forme et partir tôt.»

Les lieux incontournables dans le secteur de Sainte-Pétronille, selon lui? «La Chocolaterie de l’île, le Vignoble Sainte-Pétronille, Saint-Pierre, Cassis Monna & filles et des lieux historiques comme le superbe Foyer de Charité Notre-Dame d’Orléans, un lieu méconnu qui surplombe le fleuve.» Plutôt envie de se laisser guider? Depuis une douzaine d’années, Québec Bus Tours propose de visiter l’île en autobus sur la route des saveurs.

Info: destinationiledorleans.ca, quebecaventuretours.com, quatrenatures.com et quebecbustour.com.

 

Rando, restos et spas à Chelsea, en Outaouais

À partir de la gare d’Ottawa, il faut compter une trentaine de minutes en taxi pour se rendre à Chelsea. Une fois dans la vieille ville, tout peut se faire à pied: on se balade sans voiture du resto au spa sans problème! Pour se faire bichonner, le Nordik Spa-Nature est d’ailleurs un incontournable. En plus des massages, des soins et de l’expérience thermale, le traitement Källa, qui permet de flotter en apesanteur dans un bassin d’eau salée, s’avère profondément relaxant. Si on aime la randonnée, direction le Parc de la Gatineau. Deuxième plus grand parc au pays, il s’étend sur 361 km² et à partir d’Old Chelsea, le secteur du lac Meech se trouve à distance de marche. Côté logement, La Maison bleue, l’Auberge Old Chelsea B&B et les Lofts du village sont à proximité de tout.

Info: ccn-ncc.gc.ca, puis à Endroits et ensuite à Parc de la Gatineau, loftsduvillage.ca et chelsea.lenordik.com.

 

Cap sur la rivière Richelieu Sud, en Montérégie

Lancé en mai, un nouveau parcours accessible en bateau électrique ou à vélo électrique permet d’explorer autrement le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu à Noyan. Née du désir de donner accès à la rivière aux touristes comme aux citoyens, la coopérative Alo Richelieu regroupe des entreprises locales privées, les municipalités riveraines et des investisseurs régionaux qui croient en l’avenir du transport durable. En plus des bateaux électriques, kayaks et planches à pagaie pourront être loués. «Nous sommes en train de développer un énorme projet pour les prochaines années, confie Véronique Pagliericci Hautelocque, directrice générale d’Alo Richelieu. Nous voulons aller vers un projet similaire à BIXI.» Envie de pêcher, d’en savoir plus sur les épaves se trouvant au fond de l’eau ou de faire un simple pique-nique? Les options seront nombreuses. Des hébergements flottants seront également proposés dès cet été.

Info: tourismehautrichelieu.com.

 

L’île d’Anticosti en formule tout inclus

Pour une première année, la Sépaq propose des forfaits de cinq jours à l’auberge de Port-Menier, sur l’île d’Anticosti, qui incluent notamment le transport en avion et la navette depuis et vers l’aéroport une fois sur l’île. «Les gens peuvent très bien rester à Port-Menier et dans les environs, utiliser les vélos électriques et l’équipement nautique mis à leur disposition gratuitement, confirme Simon Boivin, responsable des relations avec les médias. Le forfait prévoit une journée en navette guidée dans le parc national d’Anticosti pour découvrir ses attraits naturels sans devoir louer une voiture. L’idée est aussi de ralentir, de prendre le temps et de vivre au rythme des insulaires.» Les forfaits pour l’été 2021 se sont tous envolés, mais il est déjà possible de réserver pour 2022!

Info: sepaq.com/sepaq-anticosti.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos