Le Bel Âge ne supporte plus votre navigateur. En savoir plus

À la chasse aux rallyes!

À la chasse aux rallyes!

Par Nathalie De Grandmont

Crédit photo: N. via Unsplash

Pour parcourir le Québec différemment, on apporte boussole, carte géographique, bonne humeur... et on part en rallye! 


L’aventure à pied

Connaît-on vraiment les secrets de Montréal, de Québec, de Trois-Rivières ou d’Ottawa? Pour explorer ces grands centres autrement, on s’embarque dans une chasse au trésor! À Montréal, la compagnie Guidatour en propose dans plusieurs quartiers, notamment dans la ville souterraine et la Petite-Italie. Avec l’appui d’un animateur qui nous guide vers le début de notre quête, on part découvrir les environs avec nos coéquipiers. Capsules d’information, détails architecturaux à observer et photos mystères à élucider nous permettront de résoudre des énigmes mettant notre esprit d’équipe à l’épreuve. À la fin, on retrouve le responsable pour corriger nos questionnaires. Il faut compter 40 $ par personne pour participer à l’activité. Guidatour (guidatour.qc.ca) offre aussi des rallyes familiaux, des visites guidées privées à Griffintown, sur le Plateau Mont-Royal (et ses murales, notamment) et un circuit des fantômes, en soirée, sur les légendes et le côté sombre du Vieux-Montréal. Idéal pour ceux qui aiment se conter des peurs!

À Québec, les rallyes de Tours Voir Québec (toursvoirquebec.com) mettent l’accent sur l’histoire de la ville. On progresse de la cathédrale de Québec au quartier du Petit Champlain en répondant à des questions conçues pour titiller nos connaissances générales. Il y a fort à parier qu’on puisera loin pour réussir à élucider toutes les énigmes proposées! Tout au long du parcours, on croise les coordonnateurs, susceptibles de devenir de précieux alliés. Le rallye devrait se boucler en deux heures si on garde un bon rythme. Dans l’optique où on souhaiterait plutôt une balade en autonomie, on peut aussi choisir un de leurs circuits audio et utiliser notre téléphone intelligent comme guide.

Du côté d’Ottawa, À La Carte Tours (alacartetours.ca) propose des balades «mélanges de puzzles et de promenades» avec leurs trois parcours Unlocked: dans le quartier chinois, dans le quartier bohème de Hintonburg et autour du marché By. On y découvre l’histoire, façon jeu d’évasion! Indices et énigmes à résoudre, dont plusieurs sur un téléphone intelligent, nous guideront à travers le secteur choisi. On garde en tête que la plupart des tours se déroulent uniquement en anglais; si on ne parle pas la langue de Shakespeare, on risque donc d’en arracher avec les indices. Il faut débourser de 35 $ à 42 $ pour participer, selon le tour choisi. 

Si on aime l’histoire et l’architecture, on sera ravi par le parcours Vue parallèle, dans le vieux Trois-Rivières (cultur3r.com/histoire-et-patrimoine/parcours-urbains). Muni d’un audioguide, d’un téléphone intelligent et d’une visionneuse (View-Master), on se promène dans le quartier et dans le temps grâce à plusieurs photos d’archives qui font revivre des bâtiments disparus ou transformés. Le circuit ludique débute d’ailleurs au Manoir Boucher-Niverville, un des plus beaux bâtiments de la période de la Nouvelle-France.

Les villes de Belœil et de Sherbrooke, elles, nous dévoilent leur patrimoine par l’intermédiaire d’un jeu-questionnaire à compléter avec une tablette ou un téléphone intelligent. À Belœil, les trois circuits (A, B ou C) nous conduisent le long du Richelieu et dans le quartier historique, où plusieurs panneaux et capsules vidéo nous aident à répondre aux questions (beloeil.ca/rallye). À Sherbrooke, on trouve nos indices en admirant les 18 murales en trompe-l’œil qui parsèment le centre-ville et qui s’animent par le biais de l’application préalablement téléchargée (murales-sherbrooke.com). 


Sur la route des énigmes

On aimerait aussi faire des circuits en voiture? L’entreprise À la dRoute (aladroute.ca) en a concocté un qui combine rallye et découvertes gourmandes, dans le Centre-du-Québec. On roule, on s’amuse à résoudre des énigmes et celles-ci nous mènent à des dégustations de fromages, de rillettes, de produits maraîchers et de vins chez divers producteurs de la région. Après avoir rempli notre panier, on termine notre parcours en pique-niquant au parc Marie-Victorin de Kingsey Falls. 

Cet été, À la dRoute proposera aussi un nouveau rallye gourmand dans Charlevoix, ainsi que deux rallyes familiaux: l’un en voiture avec arrêts dans une ferme et un verger, l’autre à vélo dans la région de Bécancour, en collaboration avec le Centre de la biodiversité. Dans Charlevoix, L’Isle-aux-Coudres (tourismeisleauxcoudres.com) a elle aussi sa chasse au trésor, qu’on peut faire en voiture ou à vélo. Quelle belle façon de parcourir l’île et de faire connaissance avec ses habitants, surnommés les «marsouins»! C’est d’ailleurs en s’adressant à eux dans les commerces et les sites patrimoniaux qu’on recueille des informations précieuses. Trouvera-t-on le trésor? Chose certaine, surprises, fous rires complices et plaisirs épicuriens sont à prévoir! 

La majorité des régions du Québec ont aussi conçu des itinéraires thématiques – bien signalisés et propices aux découvertes – qu’on peut parcourir de manière autonome. C’est le cas des Chemins d’eau, dans l’Outaouais, qui nous entraînent de Montebello jusque dans la région méconnue du Pontiac en suivant la rivière des Outaouais. Et pour les fans de la télésérie Les pays d’en haut, la Route des Belles-Histoires met en valeur les plus beaux villages et les gares des Laurentides (laurentides.com), jalonnés de panneaux illustrés qui racontent la colonisation de la région.

Sans qu’il s’agisse de rallyes à proprement parler, plusieurs régions, dont Charlevoix, offrent des balados pour accompagner nos trajets. On peut alors découvrir le paysage au rythme des voix qui nous guident. Si le contexte sanitaire le permet, la Gaspésie proposera une sorte de chasse au trésor destinée aux enfants, histoire d’agrémenter un tour de la péninsule. On en prend bonne note pour quand ce sera possible de voyager avec nos petits-enfants! 

Ceux et celles qui veulent se dépayser sans tarder peuvent s’évader en participant à des rallyes virtuels, fort amusants et bien documentés. Réalisés par une guide professionnelle, les quatre rallyes de Marie-Hélène en voyage (mhcvoyage.info) nous entraînent respectivement dans Charlevoix, au Centre-du-Québec, aux Îles-de-la-Madeleine et sur la Côte-Nord, de quoi apprendre plein de choses sur les baleines, les Premières Nations, la nature et les joyaux de cette région. C’est aussi un moyen idéal de se préparer à un futur voyage ou de se transporter ailleurs en toute sécurité! Que ce soit à pied, en voiture ou dans le confort de notre salon, tous les moyens sont bons pour découvrir notre Québec en mode divertissant. 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, rédactrice en chef

Fil de soi

Vidéos