15 gestes simples pour un beau jardin

15 gestes simples pour un beau jardin

Par Jacqueline Simoneau

Crédit photo: iStockphoto.com

1. Analysez le sol

Lors de votre prochaine visite à votre centre de jardin, demandez une trousse d’analyse permettant de connaître le taux d’acidité (pH) du sol, sa texture, sa capacité de rétention d’eau, etc. Grâce à ces données, vous pourrez sélectionner des végétaux convenant parfaitement au sol de votre jardin. Ils auront ainsi les meilleures chances d’être vigoureux et très peu affectés par les insectes ravageurs et les maladies. Leur entretien sera donc relativement simple. Un autre atout pour vous.

2. Achetez les bonnes plantes fleuries

Choisissez celles qui sont courtes, bien ramifiées, dotées d’un feuillage dense et de plusieurs tiges florales en bouton plutôt qu’en pleine floraison. Et assurez-vous que les racines ne sortent pas par les trous de drainage du pot. Des racines trop compactes empêchent un bon apport en eau et en éléments nutritifs.

3. Installez chaque plante au bon endroit

En respectant la zone de rusticité, les périodes d’ensoleillement, l’espacement entre les végétaux et les besoins en eau, vous obtiendrez là encore vigueur et santé des plantes, en plus d’un entretien simplifié. 

4. Échelonnez les floraisons

Comme la plupart des vivaces ont une floraison courte, associez-les à des annuelles ou à des vivaces à floraison prolongée pour profiter d’un jardin fleuri du printemps jusqu’à la fin de l’automne. De plus, installez les mêmes plantations à plusieurs endroits dans le jardin pour donner un effet de continuité et d’harmonie. 

5. Regroupez les végétaux qui nécessitent le même entretien

Vous économiserez temps et énergie, en plus d’obtenir de meilleurs résultats.

6. Privilégiez le compagnonnage

Plusieurs végétaux ont une influence positive les uns sur les autres. Certaines plantes favorisent, en effet, le développement de leurs voisines en leur procurant un abri contre les intempéries. D’autres les protègent des insectes ravageurs. Par exemple, les œillets d’Inde et les ricins éloignent les nématodes; le datura écarte les doryphores; le sureau, la bourrache, la sauge et l’eucalyptus repoussent les insectes nuisibles en général; l’armoise chasse les insectes nuisibles et les rongeurs.

Conseils pour jardiner (suite)


7. Contenez les vivaces et les arbustes envahissants

Enterrez dans des pots de plastique épais, dont vous aurez préalablement retiré le fond, les plantes aux racines envahissantes (achillée millefeuille, miscanthus, vinaigrier, menthe, etc.). Vous les empêcherez de déborder sur leurs voisines. 

8. Étendez du compost

Un apport annuel de compost améliore la qualité du sol des plates-bandes, comble les besoins nutritifs des plantes, réduit les attaques d’insectes nuisibles et les maladies, augmente la rétention d’eau des terres sablonneuses et allège les terres argileuses. Épandez-le à la base des végétaux idéalement au printemps.

9. Utilisez le bon engrais

En plus du compost, certains vivaces et arbustes particulièrement exigeants nécessitent un apport d’engrais. Offrez-leur alors un engrais d’origine naturelle à dégagement lent. Une seule application suffit, puisque cet engrais se libère graduellement tout au long de la saison. Vous éviterez ainsi de brûler les racines. 

10. Binez la terre des plates-bandes chaque semaine à l’aide d’un sarcloir (outil à trois griffes)

Ce geste empêche la formation d’une croûte dure et compacte à la surface du sol, favorise l’aération de la couche superficielle, facilite la pénétration de l’eau et élimine les mauvaises herbes.

11. Étendez un paillis organique entre les plantes

Le paillis protège des écarts de température, maintient le sol frais et humide durant l’été, diminue les besoins en arrosage, enrichit le sol en se décomposant, réduit la croissance des mauvaises herbes de même que les risques d’érosion et de compactage. Assurez-vous toutefois de bien dégager la base des plantes afin de réduire les possibilités de pourriture au niveau du collet.

12. Arrosez tôt le matin

Important pour réduire l’évaporation de l’eau causée par la chaleur du soleil et conserver un meilleur taux d’humidité aux plantes. Par contre, évitez d’arroser le soir, car l’eau sur le feuillage de certaines plantes entraîne la prolifération de maladies fongiques pendant la nuit. Et rappelez-vous qu’un arrosage en profondeur des plates-bandes une ou deux fois par semaine est préférable à un arrosage superficiel quotidien. Il permet le développement de racines profondes et augmente la résistance.

Pendant votre absence...

13. Enlevez les fleurs fanées

En plus d’améliorer l’apparence des végétaux, l’élimination des fleurs fanées favorise une floraison abondante et continue.

14. Désherbez

Retirez les mauvaises herbes avant qu’elles ne produisent leurs graines et se répandent. Accomplissez cette tâche lorsque le sol est humide; l’extraction des racines se fera alors plus facilement.

15. Évitez les monocultures

De larges massifs d’une même plante attirent les prédateurs de cette plante. En mélangeant les plantations, vous réduirez ce problème. Oubliez aussi les plantes naturellement appréciées des insectes. Remplacez-les par des variétés plus résistantes. En cas d’infestation, identifiez l’insecte ravageur et tentez une intervention naturelle, comme l’arrosage répété des plantes avec un puissant jet d’eau ou la taille des parties de la plante affectée, pour empêcher la progression. N‘utilisez des insecticides qu’en dernier recours. 

Voyage en vue?

Si vous prévoyez partir plus d’une semaine et ne pouvez compter sur un généreux voisin, voici quelques trucs qui empêcheront votre jardin de souffrir. 

  • Avant de prendre la clé des champs, désherbez afin que les mauvaises herbes ne «volent» pas à vos plantes leurs réserves d’eau.

  • Pour préserver l’humidité et la fraîcheur de la terre, recouvrez le sol du potager et des plates-bandes d’un paillis, si ce n’est déjà fait.

  • Regroupez les jardinières et les plantes en pot dans un endroit frais et ombragé pour ralentir l’assèchement du terreau. Mieux encore, disposez-les dans une épaisse couche de paillis pour maintenir les racines au frais. Vous pouvez également recourir au système de mèches pour les petits contenants: mettez vos plantes autour d’un gros seau rempli d’eau; dans la terre de chacune, introduisez l’extrémité d’une mèche commerciale ou d’une ficelle poreuse, et l’autre extrémité dans le seau d’eau. En s’imbibant, la mèche humidifiera graduellement la terre.

  • Arrosez copieusement tous vos végétaux avant de partir. 

L’art du bouquet

Votre jardin est en fleurs? Profitez-en pour fleurir la maison. Le meilleur moment de la journée pour couper des fleurs: tôt le matin. Cueillez-les lorsqu’elles sont sur le point d’éclore ou qu’elles ont légèrement commencé à s’épanouir. Évitez de les serrer ou de les garder trop longtemps dans vos mains, car la chaleur pourrait leur nuire. Placez-les rapidement dans un vase contenant de l’eau tiède, après avoir presque entièrement dégarni de leurs feuilles les tiges taillées en biseau sous l’eau. Enfin, évitez les arrangements trop élaborés. Les plus simples sont souvent les plus beaux. Pour le centre de la table, optez pour un arrangement bas et horizontal afin que vos invités puissent se voir facilement. Et éliminez les fleurs trop odorantes qui masquent l’arôme des plats.

Vous aimerez aussi:

 Les principes de base d'un aménagement réussi
Le jardin est en quelque sorte le prolongement de la maison. Afin de bien réussir notre aménagement, voici 10 règles à respecter.

 Garder la forme en jardinant
Vous avez envie de bouger pour votre santé, mais n’êtes guère sportif? Voici comment garder la forme en jardinant!

Jardinage: comment éviter les courbatures Jardinage: comment éviter les courbatures
Adieu entorse lombaire, tendinite, dos endolori, genoux en compote et cou coincé. Vous éviterez une fois pour toutes ces courbatures en faisant les bons gestes durant toute la saison du jardinage.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Crier sur la plage

Vidéos