Devenir pro des jeux vidéo

Devenir pro des jeux vidéo

Par Pascal Forget

Crédit photo: Laurence Labat

Envie de s’essayer aux jeux vidéo? Nos conseils pour s’en tirer comme un pro.

Denis Talbot, chroniqueur en jeux vidéo, a toujours joué et ne compte pas s’arrêter. «Ça garde jeune, conserve les réflexes et décrasse les méninges», lance-t-il. Une impression que la science confirme: selon une étude menée en 2017 par l’Université de Montréal et l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal, les participants, âgés de 65 ans ou plus, ont vu leur mémoire s’améliorer après avoir joué à Super Mario 64 pendant six mois. On a aussi observé une augmentation de la capacité d’attention chez ceux avec de légers troubles cognitifs qui avaient joué à Crazy Taxi. L’apprentissage des jeux vidéo est une activité stimulante pour le cerveau, ce qui peut diminuer les facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer. Un bon argument!

 

Pour se lancer

● Denis Talbot conseille de commencer avec une console Wii de Nintendo, qui peut s’acheter d’occasion. Les contrôleurs sont simples et les jeux, faciles à apprendre. Ces derniers simulent des activités de la vraie vie, comme conduire une voiture, pêcher ou jouer aux quilles. Et on peut jouer à plusieurs, à tour de rôle.

● Les jeux vidéo de console comprennent des tutoriels pour expliquer le fonctionnement du contrôleur, et un mode «facile» pour les débutants.

● On peut demander à nos enfants ou petits-enfants de nous conseiller en fonction de nos intérêts. Avec un peu de chance, peut-être voudront-ils se défaire de leur «vieille» console, et même nous enseigner un jeu, puis continuer de jouer avec nous!

● Jouer régulièrement est la clé pour améliorer notre jeu et maximiser les bienfaits pour le cerveau. Pourquoi ne pas créer un groupe pour s’amuser entre amis? On s’inspire des Silver Snipers, un groupe de joueurs suédois de plus de 60 ans qui participent à des compétitions de Counter Strike, un jeu d’action intense où l’on incarne une équipe antiterroriste!

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos