Réussir sa vie en résidence

Réussir sa vie en résidence

Par Jacqueline Simoneau

Crédit photo: iStockphoto.com

Choisissez une résidence qui convient à votre personnalité, bien sûr. Mais assurez-vous également d’avoir accès à une variété d’activités stimulantes, et tant intellectuelles que physiques. 

Des recherches ont clairement démontré qu’une personne active mentalement tend à maintenir son attention, sa mémoire et ses fonctions cognitives en bonne condition plus longtemps, à rester plus vigilante et, par le fait même, à vieillir moins vite qu’une personne oisive mentalement. Donc, restez actif en lisant, en faisant quotidiennement des mots croisés ou des casse-tête, en vous inscrivant à des cours qui font appel à la mémoire (langues ou théâtre, par exemple), etc. 

On sait par ailleurs que les personnes sédentaires éprouvent rapidement des difficultés à se déplacer, ce qui les empêche de jouir de la vie. Alors, faites régulièrement des activités physiques pour rester en forme. D’autant que ceux-ci améliorent la circulation sanguine jusque dans le cerveau, ce qui contribue à le garder alerte. Bref, si vous êtes en bonne santé physique et mentale, vous pourrez mieux participer et profiter de la vie en résidence.

Sept conseils pour être heureux en résidence

  • Créez dans votre appartement un environnement chaleureux et coquet. Décorez-le à votre goût. Il est important que vous vous y sentiez bien.

  • Exprimez vos besoins. Essentiel!

  • Protégez votre intimité. Il est parfois difficile de vivre en communauté. Alors, limitez l’accès à votre appartement et réservez-vous des moments d’intimité en demandant, par exemple, aux gens de ne pas téléphoner avant et après telle heure.

  • Inscrivez-vous, selon vos goûts, à des activités de groupe – cartes, danse, bingo, sport, etc. – afin d’établir des contacts avec les résidants. Vous créerez ainsi des liens et de nouvelles relations amicales. L’interaction sociale est très motivante et bénéfique émotionnellement. L’isolement rend malade et réduit l’espérance de vie.

  • Restez en relation avec votre famille et vos amis. Favorisez les occasions de sorties, rendez visite à vos proches. Il est important de ne pas vous couper de l’extérieur. 

  • Assistez aux réunions concernant la vie des résidants. Donnez votre opinion et tenez-vous au courant de tout ce qui concerne la résidence. Au besoin, mettez sur pied un comité de résidants pour faciliter la collaboration et la bonne entente avec les résidants, les intervenants et la direction, maintenir de bonnes conditions de vie et faire respecter vos droits comme résidants.

  • Soyez positif! La vie est bien trop précieuse pour qu’on la gâche en jalousant les autres, en gardant des rancœurs ou en ressassant des idées noires. Éloignez-vous des gens négatifs et savourez pleinement les petits bonheurs du quotidien.

Merci à Louis Bherer, professeur de psychologie à l’UQAM, et à Maurice Boucher, de l’AQDR.


Vous aimerez aussi:


Vous pensez à aller vivre en résidence pour personnes retraitées et préretraitées autonomes. Et pourquoi pas! Il y a toutefois certaines choses intéressantes à savoir avant de se lancer dans l’aventure. Suivez le guide.

Vous vous interrogez sur le type d’habitation qui conviendrait le mieux à votre nouveau style de vie et à votre situation financière?

adresses utilesDes adresses utiles

Voici quelques adresses qui peuvent vous être utiles et vous aider dans vos démarches.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos