Des plantes toniques

Des plantes toniques

Par François Gariépy

Crédit photo: iStockphoto.com

Des plantes stimulantes

Bon nombre de plantes contiennent des stimulants tels que le cinéol, la cinnamaldéhyde (extrait de la cannelle), le menthol, présent dans la menthe poivrée, la pipérine, extraite du poivre, et la carvone, présente dans le carvi et l'aneth. Le cinéol est particulièrement intéressant puisqu'il agirait tant sur l'énergie physique que sur les attitudes mentales. Et parmi les plants qui en contiennent le plus se trouvent la cardamome, l'eucalyptus, la menthe verte, le romarin, le gingembre, la lavande et la muscade.

De la puissance!

Il faut parfois être patient quand on souffre de fatigue chronique. Parmi les herbes les plus puissantes pour stimuler l'organisme: les herbes antivirales telles que l'ail, l'hysope ou la mélisse. On peut également utiliser des plantes qui stimulent le système immunitaire comme l'échinacée ou des plantes qui servent à augmenter l'énergie telles que l'astragale, la schizandre de Chine et le ginseng (Panax quinquefolius).

L'échinacée pourpre (Echinacea purpurea). Cette plante connue pour ses capacités à stimuler le système immunitaire est en vente dans la plupart des magasins d'aliments naturels ou herboristeries. Pendant la saison des rhumes et des grippes, il est sage de l'utiliser pour prévenir ces maladies associées à la fatigue et à l'épuisement. L'échinacée est un stimulant. Il faut suivre les indications d'utilisation sur le contenant. Après trois semaines, il est souvent suggéré d'arrêter la prise d'échinacée pour empêcher que le corps ne s'y habitue et n'y réagisse plus.

Le ginseng

Le ginseng. Depuis des milliers d'années, le ginseng américain (Panax quinquefolius), qui pousse à l’état sauvage en Amérique du Nord, est réputé pour ses propriétés fortifiantes. Il augmente la tolérance au stress et est employé comme tonique contre la faiblesse ou l’épuisement dû à des maladies chroniques, à de la fièvre, aux difficultés respiratoires et à la toux. De plus, il régularise la glycémie et la tension artérielle. Récoltée à outrance au XVIIIe siècle, cette plante est maintenant considérée comme une espèce menacée. Comme elle est devenue rare, on doit maintenant la cultiver pour répondre aux besoins du marché. L'effet du ginseng varie selon les personnes. Certaines, et j’en suis, ressentent rapidement un effet stimulant en buvant une tisane concentrée, d'autres doivent attendre trois semaines avant d'en ressentir les effets.

On peut conserver les racines de ginseng séchées au frais et à l'abri de la lumière et s’en faire une boisson chaude. On peut aussi en fabriquer une teinture qui se conservera facilement pendant plus d'un an au frais et à l'abri de la lumière. La teinture est très facile à utiliser.

Pour la fabriquer, déposez les racines de ginseng dans un pot de verre. Couvrez-les d’alcool à 40 %, fermez le couvercle et placez le pot à la noirceur. Agitez chaque jour pendant un mois. Retirez ensuite les racines et conservez la teinture dans un bocal de verre, au frais et à l’abri de la lumière. Ajoutez 20 gouttes de teinture dans ½ t (125 ml) d'eau et buvez une fois par jour, de préférence le matin, pendant 4 semaines.
On peut bien sûr acheter du ginseng en capsule dans les herboristeries. Suivez les indications sur l'emballage.


Recettes et guide shopping

Tisane piquante au ginseng. Faire mijoter une racine séchée (0,1 à 0,3 oz/3 à 10 g) de ginseng dans 4 t (1 L) d'eau. Laissez frémir pendant 2 heures. Filtrez. Buvez de 5 à 6 tasses par jour pendant 4 semaines. Ajoutez une petite pincée de piment de Cayenne, un stimulant qui aide la circulation sanguine.

Tisane stimulante. 5 feuilles de laurier, 5 feuilles de sauge ou 1 c. à thé (5 ml) de sauge séchée, 8 feuilles de menthe poivrée ou 1 c. à thé (5 ml) de menthe séchée,1 tige de 4 po (10 cm) de romarin ou 1 c. à thé (5 ml) de romarin séché, 1 ou 2 tranches de gingembre frais et 4 t (1 L) d'eau bouillante. Mélangez tous les ingrédients et laissez macérer pendant une dizaine de minutes. Filtrez. Ajoutez un peu de citron et de miel, au goût. Buvez-en quelques tasses par jour pendant deux ou trois jours.

Thé parfumé à la cardamome. On prépare le thé comme à l'habitude et on y ajoute deux ou trois graines de cardamome. C'est délicieux et un peu plus stimulant, notamment pour l'appétit.

Où trouver ces plantes?

  • Dans la plupart des herboristeries.
  • Chez Mycoflor, une entreprise québécoise spécialisée dans la culture de plantes médicinales et de champignons. 
  • Richters Herb, entreprise ontarienne spécialisée dans la production d'herbes et de plantes médicinales. 

* Certains produits naturels peuvent interférer avec les médicaments traditionnels. Si vous prenez déjà des médicaments, consultez votre médecin avant de prendre quelque produit que ce soit.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos