L’espérance de vie des humains plafonne

L’espérance de vie des humains plafonne

Par Élise Jetté

Crédit photo: iStock Photo

L’édition d’octobre 2016 du magazine scientifique Nature nous apprend que l’espérance de vie des centenaires n’augmente plus depuis les années 1990. Les scientifiques ont analysé des données démographiques mondiales issues de la International Database on Longevity et ils en viennent à la conclusion que, dans tous les pays du monde, les doyens n’atteignent plus de nouveaux sommets en âge. Atteindre les 122 ans, l’âge record atteint par la Française Jeanne Clément, décédée en 1997, deviendra ainsi une utopie. 

Pas de panique, toutefois, car l'espérance de vie continue en réalité de croître, mais seulement jusqu'à 100 ans. C’est à partir de cet âge que le taux de survie chute considérablement. «Nos résultats, basés sur des données plus récentes, suggèrent que la durée de vie ne peut augmenter indéfiniment, et serait limitée par des contraintes naturelles», nous explique l'article. Ce sont les limitations génétiques, donc, qui nous empêcheraient de vieillir davantage .

Pour le moment seules des avancées thérapeutiques importantes pourraient changer la donne selon les chercheurs.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos