Destination golf: les plus beaux terrains du Québec

Destination golf: les plus beaux terrains du Québec

Par Julie Lavoie

Crédit photo: Collaboration spéciale

Des vacances sur les verts de la Belle Province? Et pourquoi pas, d’autant que les options ne manquent pas! Deux véritables passionnés de golf se prononcent sur leurs parcours préférés.

L'animateur Daniel Melançon pratique le golf depuis une quarantaine d’années et mijote différents projets en lien avec son sport favori. Il a obtenu un permis pour l’enseigner en 2021 et accompagne désormais des groupes de golfeurs à l’étranger avec l’agence Sportvac.

«Je dis souvent à la blague que j’ai besoin de golf comme j’ai besoin d’air, ce qui explique que j’ai joué dans plus 175 terrains de golf au Québec», souligne-t-il. Les 1500 parties à son actif lui ont permis non seulement de découvrir les sites les plus pittoresques de la province, mais aussi les plus beaux verts des États-Unis, du Mexique, de la Barbade, du Pays de Galles, du Portugal, et de l’Angleterre, pour n’en nommer que quelques-uns.

Si plusieurs terrains d’ici et d’ailleurs qu’il a visités sont privés, certains de ses préférés demeurent accessibles à tous. C’est notamment le cas du Club de golf Fairmont Manoir Richelieu, dans Charlevoix, son préféré dans la Belle Province.

«Je suis attaché émotivement à la région puisque mes parents y ont eu un pied-à-terre pendant un quart de siècle. La beauté de la région, et le choix d’activités et de restauration en font une destination unique. Quant au club de golf, visuellement parlant, il est à couper le souffle. Le paysage qu’on aperçoit depuis les premiers trous du parcours Saint-Laurent est tellement beau qu’on est déconcentré de la game ! J’ai fait le tour de l’Amérique du Nord et rares sont les endroits qui offrent un panorama aussi saisissant pour jouer au golf. On n’a pas les deux pieds dans l’eau comme dans les îles du Pacifique ou des Caraïbes, mais on a le fleuve. C’est grandiose.»

Des Laurentides aux Cantons-de-l’Est

Les autres destinations de prédilection de Daniel Melançon ? Tremblant, dans les Laurentides, et Bromont, dans les Cantons-de-l’Est. « Le choix des parcours est plus varié à Tremblant qu’à Montréal et en Estrie. On a l’impression d’arriver dans un cadre de vacances. Le choix d’hébergement est varié. On a accès à plusieurs terrains sur une courte distance comme Le Diable, Le Géant ou Le Maître. Le Maître [dont le design est cosigné par le champion Fred Couples] est selon moi l’un des parcours les plus intéressants.»

Autre option à envisager non loin de Tremblant: le Royal Laurentien, avantageusement situé au cœur d’une station touristique qui propose de nombreuses possibilités d’hébergement et d’activités de plein air.

L’expert conseille aussi un séjour dans les Cantons-de-l’Est. «Il y a beaucoup de choix de terrains, dont le Château Bromont, qui innove et investit. On y trouve un super rapport qualité qualité-prix, avec un panorama sur la montagne. Le Royal Bromont propose pour sa part l’une des plus belles surfaces de jeux au Québec. Et puis, un séjour à Bromont est toujours agréable.»

La possibilité de faire du vélo de montagne ou de route dans ces deux régions le séduit également. « Ce sont deux régions parfaites pour les gens qui souhaitent faire autre chose en plus du golf. »

Dans le Bas-Saint-Laurent, le Club de Golf Bic, un site enchanteur en bord de mer à proximité du parc national du même nom, vaut aussi le détour, révèle-t-il.

L’Outaouais et ses 150 terrains de golf

Déléguée aux relations médias touristiques pour la région de l’Outaouais, Annie Léveillée aime passionnément son coin de pays d’adoption. C’est sa participation à des tournois pour le travail qui l’a amenée à vouloir parfaire sa technique avec un professionnel il y a plus d’un quart de siècle. C’est aussi ce sport qui lui a permis de développer une complicité avec celui qui est son conjoint depuis une décennie.

Selon elle, Le Sorcier fait partie des plus beaux parcours de l’Outaouais. «Il offre un bon challenge. Le restaurant Le Rituel a une superbe terrasse avec vue sur le dernier trou. On est vraiment dans la forêt. C’est paisible.»

Quand elle souhaite jouer une partie de golf avec des amis sans rechercher la performance, elle opte plutôt pour le Château Cartier. «On voit Ottawa, c’est magnifique. Le parcours est plus facile— – on peut jouer un 9 trous ou 18 trous –— et il y a le spa Koena sur le site, sans oublier les 2 deux restaurants. C’est parfait pour combiner golf, détente et bonne table!»

Le club de golf du Fairmont Le Château Montebello lui apparaît aussi digne de mention. «Il est superbe avec sa vue sur la rivière des Outaouais, mais ce parcours est difficile puisque puisqu’il est vallonné.» Elle recommande enfin le Cclub de golf de Buckingham, à L’Ange-Gardien, qui se distingue parce qu’il est entretenu par une armée de bénévoles dévoués. « Il est bien aménagé et très fleuri.»

Oui, la beauté compte quand il s’agit du golf!

 

Vidéos