Tout sur les traitements restructurants: On fait peau neuve!

Tout sur les traitements restructurants: On fait peau neuve!

Par Marie-Josée Roy

Crédit photo: iStock

Il existe une variété de soins offerts en clinique visant à éclaircir le teint, à réduire l’apparence des ridules ou à atténuer les taches brunes qui apparaissent avec le temps. Si vous songez à vous offrir une cure de jouvence, voici ce qu’il faut savoir avant de procéder.

Le laser: pour un traitement ciblé

LASER PIGMENTAIRE

Pourvu d’une unique longueur d’onde, le laser pigmentaire est un outil de précision qui permet
de cibler un seul problème à la fois. Utilisé pour atténuer l’aspect des taches de vieillesse et des taches pigmentaires causées par le soleil, il est parfois combiné à d’autres soins. «Souvent, on commence par la lumière intense pulsée pour éclaircir la peau au maximum et on retouche ensuite certaines zones spécifiques avec le laser», explique la Dre Suzanne Gagnon, dermatologue affiliée au Médispa Victoria Park de Laval. Indolore, ce traitement entraîne généralement peu d’effets secondaires, si ce n’est quelques rougeurs et des taches brunes qui deviennent plus foncées avant de pâlir.

COMBIEN ÇA COÛTE? De 155$ à 265$ la tache.
À PRÉVOIR: de deux à quatre séances.

LASER VASCULAIRE

Ce traitement esthétique vise à corriger les effets de la couperose, de l’érythrose et de la rosacée. Pour ce faire, il existe deux lasers connus et largement répandus dans les cliniques: le Vbeam et le Excel V. Les deux ciblent l’hémoglobine contenue dans les vaisseaux sanguins dilatés et contribuent à clarifier le teint et à atténuer les lésions cutanées. Le traitement peut s’avérer légèrement inconfortable et provoquer une hyperpigmentation qui s’estompe après quelques jours, mais il ne nécessite aucune convalescence.

COMBIEN ÇA COÛTE? De 190$ à 640$.
À PRÉVOIR: de deux à quatre séances.

LASER GENESIS

Non seulement convient-il à tous les types de peau, mais ce traitement ne cause qu’un léger inconfort et ne requiert aucune convalescence. En générant de la chaleur, le laser Genesis stimule la production de collagène et apaise les capillaires dilatés, atténuant ainsi les rougeurs de la peau et les signes de vieillesse. Surnommé Hollywood Glow chez nos voisins du Sud, il peut être combiné à d’autres traitements, comme un peeling, pour optimiser son effet. Il corrige aussi en douceur la texture de la peau et les dommages causés par le soleil.

COMBIEN ÇA COÛTE? 400 $ la séance.
À PRÉVOIR: de quatre à six séances.

Le photorajeunissement: et la lumière fut!

Cette technique utilise la lumière intense pulsée (IPL) avec plusieurs longueurs d’ondes pour traiter plus d’un problème à la fois. «La lumière pulsée convient mieux aux personnes qui présentent une combinaison de rougeurs et de diverses pigmentations», précise la Dre Gagnon. Le recours à l’IPL, aussi appelée BBL pour BroadBand Light, permet notamment de réduire l’apparence des taches pigmentaires et des rougeurs, en plus d’améliorer la texture de la peau. À la suite du traitement, des rougeurs et une hyperpigmentation peuvent survenir, mais elles s’estompent rapidement. Et comme la peau poursuit son vieillissement naturel, il est recommandé de faire des traitements d’entretien quatre fois par année, après la cure initiale.

COMBIEN ÇA COÛTE? 1585$ les quatre séances.
À PRÉVOIR: de deux à quatre séances.

Les microaiguilles: pour stimuler le système de réparation du collagène

MICRONEEDLING

La dermatologue Suzanne Gagnon le mentionne d’emblée : cette technique antiâge – connue sous le nom de microneedling – provoque des saignements. « En blessant la peau de façon contrôlée, dit-elle, on induit une stimulation du système de réparation du collagène. » La technique est simple : il suffit de faire des microperforations à différentes profondeurs dans les couches du derme et de l’épiderme à l’aide d’un stylo électrique pourvu de microaiguilles. Un gel anesthésiant est préalable- ment appliqué pour prévenir la douleur et une récupération de 24 à 48 heures est recommandée après le traitement.

COMBIEN ÇA COÛTE? 985$ les trois séances.
À PRÉVOIR: de trois à six séances.

MICRONEEDLING RF

Si la perspective des aiguilles nous rebute, on peut se tourner vers la technologie MRF, qui combine le microneedling et la radiofréquence. Le traitement est administré par un appareil dont les microaiguilles sont partiellement isolées, ce qui diminue la douleur et évite les saignements. Une crème anesthésiante est appliquée avant le traitement afin de réduire l'inconfort. « La technologie Endymed Intensif convient aux gens qui ont des cicatrices d’acné légères, des pores dilatés ou des ridules et qui désirent améliorer la texture de leur peau. » Les appareils Infini et Fractora fonctionnent de la même façon. Les rougeurs provoquées par le traitement s’estompent rapidement et aucune convalescence n’est requise.

COMBIEN ÇA COÛTE? 2975$ les cinq séances.
À PRÉVOIR: cinq séances.

Pour un effet bonne mine

EXILIS ULTRA

Cette technologie associe la radiofréquence et les ondes ultrasonores pour réchauffer les tissus sous-cutanés, stimulant ainsi la production de collagène et contribuant à réduire l’apparence des ridules. « C’est comme un massage, affirme la dermatologue, mais ça n’a pas beaucoup d’effet sur les peaux très abîmées. » Aucun temps de récupération n’est requis après ce traitement.

COMBIEN ÇA COÛTE? 1460$ pour quatre séances.
À PRÉVOIR: 10 séances.

PEELING DOUX

Ce traitement fait référence à une technique d’exfoliation qui permet à la peau de se renouveler après avoir pelée. La technicienne applique un produit qui provoque une légère desquamation. Au fil des séances, la peau pèle légèrement, de façon répétée. Cette exfoliation tout en délicatesse est sans douleur et procure l’effet d’un léger coup de soleil à la suite du traitement. La texture de la peau s’en trouve améliorée et le teint, illuminé.

COMBIEN ÇA COÛTE? 195$ la séance.

MICRODERMABRASION

Presque tout le monde peut tirer profit d’un traitement de microdermabrasion, à l’exception des gens sujets à la couperose. Ce soin se déroule sans douleur et peut occa- sionner quelques rougeurs, sans plus. La peau est d’abord exfoliée grâce à une projection de microcristaux, puis hydratée à l’aide d’un antioxydant. « Une électrostimula- tion aide ensuite à tonifier la peau, ajoute la Dre Gagnon. Ça se termine par l’étape de microperforation, pendant laquelle un sérum adapté aux besoins de la personne est administré. » Psitt ! Il y a aussi des options pour les peaux sensibles !

COMBIEN ÇA COÛTE? 235$ la séance.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos