Quels sont les signes de déshydratation?

Quels sont les signes de déshydratation?

Par Marie-Josée Roy

Crédit photo: iStock

«Comment savoir si on boit suffisamment? Et quels sont les signes de déshydratation?»
- Marie-Louise Trépanier, Cap-Rouge

La réponse de la Dre Claudel Pétrin-Desrosiers, médecin de famille et membre de l’Association canadienne des médecins pour l’environnement:

Il est important de bien s’hydrater tout au long de l’année, mais c’est particulièrement vrai pendant la période estivale. Quand il fait plus chaud, on a tendance à perdre davantage d’eau, notamment par la sueur. Bref, pendant l’été, nos besoins en eau augmentent: il faut alors s’assurer de prévenir la déshydratation, dont les conséquences ne sont pas banales pour le corps.

On peut être victime de ce qu’on appelle des désordres électrolytiques, c’est-à-dire des déséquilibres au niveau du taux de sodium dans le sang. Le fonctionnement des reins risque aussi d’être affecté par un manque d’eau.

Des symptômes évidents

La sensation de soif est l’un des premiers signes indiquant une déshydratation. Quand notre bouche, nos lèvres et notre langue nous semblent plus sèches qu’à l’habitude, c’est que nous manquons déjà d’eau. Il faudrait toujours boire suffisamment pour ne pas sentir la soif.

Une déshydratation légère à modérée se manifeste aussi à travers des urines peu fréquentes ou dont la couleur est plus foncée. On peut également se sentir affaibli, peu actif ou somnolent.

En cas de déshydratation sévère, l’esprit risque notamment de montrer des signes de confusion ou d’irritabilité. Avoir des vertiges fait aussi partie des signes courants.

Si l’on présente un ou plusieurs de ces symptômes, mieux vaut se réhydrater rapidement en faisant le plein d’eau, grâce aux sels minéraux qu’elle contient. Les boissons contenant des électrolytes et les solutions de réhydratation vendues en pharmacie sont également des options gagnantes.

Attention à ce qu’on boit!

Tous les liquides n’ont pas les mêmes propriétés désaltérantes. Les boissons alcoolisées, le thé, le café et les boissons énergisantes ont plutôt l’effet contraire sur le corps: ils nous font uriner davantage.

Pour maintenir une bonne hydratation, on gagne donc à miser sur l’eau, les fruits et les légumes. On trouve que ce liquide manque de goût? On l’aromatise avec des agrumes, du concombre, des baies ou des herbes aromatiques. Il existe aussi des concentrés de saveur à base de sucres naturels, mais c’est sûr que l’eau demeure la façon la plus saine de se réhydrater.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos