Guide de magasinage pour dire adieu aux douleurs aux pieds

Guide de magasinage pour dire adieu aux douleurs aux pieds

Par Jessica Dostie

Crédit photo: iStock

Exit, les ampoules au talon! Voici quelques pistes pour trouver chaussure (confortable) à son pied.

Choisir la bonne taille

«Ça peut paraître évident, mais selon certaines recherches, jusqu’à trois personnes sur quatre ne porteraient pas la bonne taille de chaussures», affirme Gabriel Moisan, professeur en podiatrie à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Une personne qui a porté des 8 toute sa vie pourrait très bien se rendre compte, vers 50 ou 60 ans, que ses chaussures ne lui font plus, ce qui est tout à fait normal. «Avec l’âge, les pieds deviennent moins forts, plus laxes, ce qui veut dire qu’ils auront davantage tendance à s’affaisser et à prendre de la longueur», justifie l’expert.

Au-delà de la longueur, il faudrait aussi porter attention à la forme et à la largeur du modèle convoité. Autrement dit, porter des souliers trop pointus pour son type de pied causera assurément de l’inconfort, voire des douleurs. Même chose dans le cas de difformités osseuses, comme les oignons, qui influenceront la largeur et la forme des chaussures à privilégier. «On conseille souvent des chaussures sans coutures aux gens qui ont des proéminences ou bien des pieds hors normes», révèle-t-il.

Opter pour un modèle adapté

«Il n’y a pas vraiment de mauvaises chaussures, que des chaussures mal adaptées à nos activités», commente Gabriel Moisan. Le podiatre donne l’exemple des ballerines, ces chaussures très plates peu recommandées pour la marche parce qu’elles soutiennent mal le pied. «Si vous portez des ballerines pour aller au restaurant et que vous n’avez à marcher que du stationnement à la porte d’entrée, il n’y a pas de problème. En revanche, si vous voulez marcher quelques kilomètres, il vaut mieux opter pour un modèle plus approprié!»

Dire non aux talons? Pas nécessairement!

Si la vaste majorité des experts s’entendent pour ne pas encourager le port de très hauts talons, il y a des solutions de rechange aux chaussures plates, estime Gabriel Moisan. «Si vous avez porté un petit talon toute votre vie et que vous n’avez pas de douleur, pourquoi changer? Au contraire, c’est en adoptant des chaussures plates alors que votre corps n’y a jamais été habitué que vous risquez de voir apparaître des inconforts.»

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos