Quelles subventions pour les véhicules électriques?

Quelles subventions pour les véhicules électriques?

Par Josée Jeffrey

Crédit photo: iStock

En plus d’aider l’environnement, rouler électrique donne droit à des subventions. Tour d’horizon des principaux avantages financiers dont on peut profiter. 

Devant le prix élevé de l’essence, plusieurs envisagent d’acheter une voiture électrique dans un avenir rapproché. D’ailleurs, au Québec et dans le reste du Canada, il a déjà été annoncé qu’en 2035, la vente de véhicules à essence neufs serait interdite. À cet effet, plusieurs subventions sont offertes aux consommateurs qui prennent le virage vert. 

Au Québec: Roulez vert 

Le gouvernement du Québec offre des incitations financières pour encourager l’acquisition ou la location de véhicules électriques, notamment par le biais du programme Roulez Vert. Ce programme, qui existe depuis 2012, vient d’être reconduit jusqu’en 2027. 

Actuellement, le montant maximal accordé pour l’achat ou la location peut atteindre 7 000 $ et varie en fonction du type de véhicule, de la capacité de la batterie et de la durée de la location. L’incitatif s’applique instantanément chez le concessionnaire lors de la transaction et est retranché du prix après taxes.  

Pour être admissibles au programme, les véhicules doivent être offerts à un prix de détail suggéré par le fabricant (PDSF) de 65 000 $ ou moins. Ceux qui choisissent un modèle hybride rechargeable ont droit à une subvention maximale de 5 000 $. Une subvention de 3 500 $ est aussi offerte pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion. On ne peut faire qu’une seule demande de subvention pour un même véhicule. 

Au fédéral: iVZE 

Le gouvernement fédéral offre également une aide financière pouvant aller jusqu’à 5 000 $ à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique neuf. Instauré en 2019, le programme iVZE continue jusqu'au 31 mars 2025 (ou jusqu'à l'épuisement des fonds disponibles). Au fédéral, le PDSF maximal diffère quelque peu du provincial. Selon le type de véhicule, il varie de 55 000$ à 70 000$. 

Cette aide s’ajoute au rabais offert par le gouvernement du Québec. Il est donc possible d’obtenir jusqu’à 12 000 $ de rabais pour un véhicule entièrement électrique neuf ou 3 500 $ pour un véhicule électrique usagé. 

Bornes de recharge 

La disponibilité de la recharge à domicile, en multilogement et sur les lieux de travail est aussi un facteur déterminant dans la décision d’acquérir un VE.  

Plusieurs programmes sont offerts actuellement pour l’achat et l’installation de bornes de recharge de niveau 2 dans un bâtiment situé au Québec. Un volet du programme Roulez vert offre aussi des subventions pour les bornes de recharge. L’aide financière accordée pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge à domicile est de 600$. 

Les syndicats de copropriété et les propriétaires d’immeubles doivent envisager d’installer des infrastructures de recharge pour répondre aux besoins croissants des résidents. La subvention représente 50% des dépenses admissibles, incluant les infrastructures. Le bâtiment doit cependant respecter certains critères pour être admissible à la subvention et disposer de places de stationnement groupées dans une aire commune. 

Certaines municipalités offrent également des incitatifs et des subventions pour encourager l'installation de bornes de recharge dans les copropriétés et les immeubles résidentiels. 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos