Le Bel Âge ne supporte plus votre navigateur. En savoir plus

Cartes de crédit: ne partez pas sans elles!

Cartes de crédit: ne partez pas sans elles!

Par Ronald McKenzie

«Laissez-moi vous dire que j’ai eu l’air fou!» Durant un voyage de rêve à Paris, Nicole s’est payé la traite dans un restaurant chic près de l’avenue de l’Opéra. Canapés, entrée, plat en sauce, grand cru, fromages, dessert. Quand est arrivée l’addition, elle a présenté sa carte de crédit au garçon qui est parti avec l’objet de paiement. Quelques instants plus tard, c’est le patron lui-même qui est venu voir Nicole. Il lui a glissé à l’oreille qu’il y avait un os: la carte était bloquée. Impossible de conclure la transaction.

«Pourtant, je n’avais pas dépassé ma marge. J’avais même provisionné ma carte de plusieurs centaines de dollars avant de partir!», dit Nicole. Mal à l’aise devant le patron qui attendait d’être payé rubis sur l’ongle, notre voyageuse a dû farfouiller dans son sac à main afin de trouver les nombreux euros qu’on lui réclamait. De retour à son hôtel, elle a immédiatement téléphoné à l’émetteur de la carte pour demander des explications.

Prévenez votre institution financière

Que s’est-il passé avec la carte de Nicole? Eh bien!, durant son voyage, elle l’a utilisée plus qu’à l’accoutumée et a dépensé davantage que sa moyenne normale. Devant ce changement subit de comportement, le système informatique de son institution financière a stoppé toute transaction. Motif: un voleur s’était peut-être emparé de la carte et la «remplissait» à tire-larigot.

«Nos systèmes sont programmés pour bloquer les cartes de crédit en cas de soupçon de fraude. Même si le crédit du consommateur est intact, sa carte cessera de fonctionner si l’on croit que quelque chose cloche», explique Nathalie Genest, conseillère en relations de presse au Mouvement Desjardins. Toutes les institutions financières qui émettent des cartes de crédit au pays appliquent rigoureusement cette politique. Peu importe que vous possédiez une Visa, une MasterCard, une American Express ou une autre carte, les ordinateurs les bloqueront s’ils flairent un danger.

Avant de partir

Que faire pour éviter ce désagrément? Simple: prévenez votre institution financière que vous partez en voyage et que vous paierez beaucoup de factures à l’aide de votre carte de crédit. On vous demandera votre destination et les dates auxquelles vous comptez utiliser votre carte de manière intensive.

Quant à Nicole, elle a pu régler son problème rapidement. Elle a composé le numéro de téléphone 1 800 inscrit à l’arrière de sa carte et a décrit sa situation au préposé. Avant de «débloquer» la carte, il a vérifié l’identité de Nicole en lui posant une série de questions. En quelques minutes, l’affaire a été réglée.

De sa mésaventure, Nicole retient plusieurs choses. Outre prévenir son institution financière avant de partir en voyage, elle:

  •  s’assure de disposer d’une marge de crédit suffisante;
  •  apporte toujours plus d’une carte de crédit ou de débit;
  •  garde de l’argent liquide sur elle;
  •  inscrit sur un papier les numéros de téléphone 1 800 à composer si elle perd ses cartes ou se les fait voler. Elle conserve ce papier ailleurs que dans son portefeuille ou son sac à main.

Maintenant, Nicole peut partir explorer les contrées du monde l’esprit en paix.

Le saviez-vous?

  • La fraude par carte de crédit au Canada s’élève à 150 millions de dollars par année.

  • Les grands émetteurs de cartes de crédit offrent l’option «Responsabilité zéro». Si un voleur subtilise votre carte ou la copie, vous ne serez pas tenu de payer les achats frauduleux. Vérifiez auprès de votre institution financière si vous êtes couvert par cette option et quelles sont les conditions qui s’appliquent.

  • La Loi de la protection du consommateur limite à 50$ votre responsabilité en cas d’utilisation frauduleuse de votre carte de crédit.

    Vous aimerez aussi:


    Perte ou vol de bagages, il y a des précautions à prendre avant de partir pour ne pas tout perdre. Voici les plus simples et les plus efficaces.

    Repas, hébergement, transport, il est possible d'économiser de l'argent en voyage. Nos trucs.

    Plusieurs modes de paiement simplifient aujourd’hui le quotidien des touristes. Cartes prépayées, cartes de débit ou cartes de crédit: voici comment s'y retrouver quand vient le temps de payer en voyage.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, rédactrice en chef

Lumières de courtoisie

Vidéos