Emprunter le mascara d’un proche, c’est oui ou c’est non?

Emprunter le mascara d’un proche, c’est oui ou c’est non?

Par Jacqueline Simoneau

Crédit photo: iStock

On ne devrait jamais utiliser le tube de mascara d'une autre personne. 

«Il y a un risque important d’infection, rappelle le Dr Langis Michaud, optométriste et professeur titulaire à l’École d’optométrie de l’Université de Montréal. Un tube de mascara est un lieu de prédilection pour la prolifération des bactéries. En cas de contamination bactérienne, la brosse peut facilement être infectée. Les bactéries peuvent alors se transmettre par contact aux yeux et causer une conjonctivite, par exemple. L’infection bactérienne pourrait aussi se propager à la cornée – en se frottant les yeux – et provoquer un ulcère cornéen, une infection beaucoup plus grave.»

Pour réduire les risques de contamination, on ne partage pas son mascara et on n’emprunte jamais celui d’une autre personne, proche ou non. Et on jette son tube de mascara trois mois après son ouverture.

3 mascaras favoris de l'équipe

Un classique pour créer des tonnes de volume sans grumeaux.

Mascara Falsies Surreal, Maybelline New York (19,49$ en pharmacie)

Un tube pour attraper et définir tous les cils, sans exception.

Mascara Skinny, Annabelle (8,99$ en pharmacie)

Une formule qui recourbent les cils à la perfection et à la tenue irréprochable.

Mascara hydrofuge Rise, MILK Makeup (39$ chez Sephora)

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos