Des résidences qui ne sont pas destinées aux riches, ça existe?

Des résidences qui ne sont pas destinées aux riches, ça existe?

Les résidences ENHARMONIE

PUBLIREPORTAGE

Crédit photo: Collaboration spéciale

PUBLIREPORTAGE —Si la plupart des résidents dans les résidences pour aînés se disent satisfaits des services reçus, les coûts restent un sujet sensible.

Souvent perçus comme trop chers, les coûts mensuels peuvent effectivement décourager certaines personnes qui souhaiteraient avoir accès au confort, à la vie sociale et à la sécurité offerts en résidence. Alors, comment fait-on pour trouver une résidence abordable?

1. Ne payez pas pour des caractéristiques dont vous n’avez pas besoin

Certaines résidences offrent des caractéristiques luxueuses qui font inévitablement augmenter le loyer. Si la baignade ne fait pas partie de vos activités préférées, pourquoi paieriez-vous pour une piscine intérieure? Dressez la liste des services dont vous avez vraiment besoin et identifiez les résidences qui y répondent sans en rajouter.

2. Cuisinez-vous de temps en temps?

Si oui, vous n’avez pas besoin de payer pour trois repas par jour. Certaines résidences offrent des repas à la carte ou des formules hybrides. Les résidences ENHARMONIE, un groupe de 11 résidences situées sur l’île de Montréal, incluent un repas par jour seulement, ce qui est considéré un bon compromis par les résidents. Du lundi au vendredi, le dîner chaud de trois services servi dans la salle à manger vous permet de vous libérer de cette tâche quotidienne.

Matin et soir, les résidents préparent eux-mêmes leurs repas dans leur logement comme bon leur semble. Les fins de semaine, c’est un déjeuner léger qui est offert en style libre-service, laissant plus de latitude pour le reste de la journée.

3. Connaissez-vous le crédit d’impôt pour le maintien à domicile?

Si vous avez 70 ans et plus, vous pourriez avoir droit à un crédit d’impôt. La résidence choisie doit être certifiée (vous trouverez la liste sur le site du ministère de la Santé et des Services sociaux). L’aide financière varie selon votre situation et le loyer payé. Vérifiez si votre future résidence offre le service de gestion de ce programme, et à quel coût. Dans les résidences ENHARMONIE, ce service est gratuit.

Le personnel vous accompagne également dans les démarches pour demander l’Allocation-logement, un programme qui s’adresse aux ménages à faible revenu qui consacrent une part trop importante de leur budget au paiement de leur logement.

4. Comparez des oranges avec des oranges

Il est facile de passer à côté d’une offre abordable si on ne la décortique pas soigneusement. Avant de conclure que c’est cher ou exagéré, vérifiez les services inclus dans le loyer. Si le loyer de votre résidence pour aînés inclut la ligne téléphonique, l’abonnement à la télévision par câble ou l’accès à Internet, vous n’aurez pas à débourser de sommes supplémentaires pour ces services. De plus, vous n’aurez pas à gérer le paiement de ces factures. Un autre avantage de la vie en résidence.

Découvrez les résidences ENHARMONIE lors de la journée portes ouvertes du 19 février prochain en cliquant ici.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos