Régime des rentes du Québec: de nouvelles règles en 2024

Régime des rentes du Québec: de nouvelles règles en 2024

Par Sophie Stival

Crédit photo: iStock

Depuis le 1er janvier 2024, il est possible d’attendre à 72 ans pour demander sa rente du RRQ. Celle-ci pourrait ainsi être majorée de 58,8% pour ceux qui ont pleinement cotisé au régime. Une personne demandant sa rente à 72 ans plutôt qu’à 70 ans recevra une hausse à vie de sa rente annuelle pouvant atteindre 2634$, souligne le plan budgétaire 2023-2024 du gouvernement québécois. Ce chiffre se base sur la rente versée en 2023. 

Avant le budget, il y avait un enjeu lié au calcul de la rente pour ceux qui ne travaillaient pas ou percevaient un salaire plus faible à partir de 65 ans et souhaitaient différer leur rente. Ces gens pouvaient voir diminuer leur moyenne de gains en carrière et, par conséquent, leur rente de retraite. Dès 2024 sera instauré un mécanisme de protection de la moyenne de gains acquise à partir de 65 ans afin d’éviter cette situation.  

Finalement, ceux qui reçoivent déjà la rente du RRQ à 65 ans (ou plus) tout en travaillant pourront cesser de cotiser au RRQ. «Bien qu’il soit généralement avantageux de continuer à cotiser au RRQ après l’âge de 65 ans, plusieurs travailleurs souhaitent cesser d’y cotiser et bénéficier de liquidités à court terme plutôt que d’un supplément à la rente de retraite», lit-on dans le budget provincial. Cet arrêt facultatif des cotisations des bénéficiaires sera aussi applicable aux cotisations de leur employeur. 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos