Cache-cernes 101

Cache-cernes 101

Par Jessica Dostie

Crédit photo: iStock

Marre d’avoir l’air fatigué? Voici quelques astuces pour réveiller le regard et camoufler ces cernes qu’on ne saurait voir!

Insomnie ou pas, les cernes deviennent souvent plus apparents au fil du temps. Explications : le ralentissement de la microcirculation sanguine ou une hyperpigmentation héréditaire. Quelle que soit la cause de ces ombres sous les yeux, le cache-cernes devient alors un incontournable de la trousse.

Quelle formule choisir?

La très fine peau du contour de l’œil est non seulement délicate, mais souvent sèche et déshydratée. Pour l’illuminer, un correcteur en crème, voire liquide, à superposer à un sérum hydratant est tout indiqué. Plus couvrantes, les formules épaisses auront tendance à s’agglutiner dans les rides et les ridules.

Comment l’appliquer?

Le moins compliqué et le plus instinctif demeure l’application au doigt, qui permet de bien fondre le produit dans le creux du cerne. Pour plus de précision et une meilleure couvrance, un pinceau estompeur biseauté s’avère aussi un choix facile à manier, même pour les néophytes. La règle à retenir : modération ! Un excès de produit alourdira la zone au lieu de donner de l’éclat. Enfin, pour une meilleure tenue, on ajoute un soupçon de poudre libre (pas trop !).

Les bons produits

Voici quelques bons choix parmi nos cache-cernes préférés.

Tout juste lancé, ce cache-cernes hydratant agit directement sur les cernes grâce à la caféine.

Sérum correcteur illuminateur True Match, L'Oréal Paris (21,99$)

Une nouveauté écoresponsable, dont l'emballage est entièrement fait de carton, pensé et fabriqué au Québec.

Cache-cernes léger en bâton, Attitude (35$)

Un classique favori des artistes-maquilleurs, efficace et bien couvrant.

Anticernes crémeux radieux, NARS (44$)

 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

L’apologie de l’entraide

Vidéos