10 astuces pour choisir des mots de passe sécuritaires

10 astuces pour choisir des mots de passe sécuritaires

Par Bel Âge

Crédit photo: iStockphoto.com

Savez-vous comment protéger vos mots de passe des personnes mal intentionnées? La gestion des mots de passe, ça s'apprend, et c'est moins compliqué qu'il n'y paraît. La preuve par 10 conseils faciles à mettre en application.

 

1. Choisissez un mot de passe assez long

Faites en sorte qu’il contienne au minimum huit caractères. Dans plusieurs cas, le site Web où vous vous inscrivez vous indique certains paramètres. Certains exigent par exemple que le mot de passe comprenne au moins un ou deux chiffres, etc. 

 

2. N’utilisez pas de nom, de mot ou de nombre signifiant

Évitez les prénoms de vos proches ou de vos animaux de compagnie (même inscrits à l’envers), les mots du dictionnaire (même en langue étrangère), votre date de naissance… Si le système où vous vous inscrivez le permet, mêlez des lettres et des chiffres, en incluant si possible un ou deux caractères peu usités du clavier. Jouez aussi sur les majuscules et les minuscules (certains systèmes n’autorisent cependant pas les majuscules). 

 

3. Choisissez un mot de passe évident pour vous, mais obscur pour les autres

Par exemple, personne ne pourra découvrir ni retenir aisément le mot de passe JMFDMEQF-L, sauf vous qui en aurez défini le code… En fait, ces lettres correspondent aux initiales de la première phrase de la chanson Frédéric, de Claude Léveillée (le L final…). Je me fous du monde entier quand Frédéric… 

 

4. Optez pour une (longue) phrase secrète

Dans la même veine, vous pouvez aussi choisir une phrase secrète, que vous retiendrez aisément sans pour autant que d'autres puissent la deviner. Un exemple? «Prenez, par exemple, le nom de votre chien (Brutus), votre sport préféré (Yoga) et votre plat préféré (Macaroni), puis insérez votre chiffre chanceux (10) et un symbole (!). La phrase Brutus10Yoga!Macaroni n’aura ni queue ni tête pour toute autre personne que vous, indique-t-on sur le site de Desjardins. Le plus important est d’éviter les combinaisons évidentes comme votre prénom ou celui de votre enfant et l’année de naissance. Privilégiez les phrases de sécurité d’une vingtaine de caractères. Ce nombre s’atteint sans difficulté en associant 4 mots.»

 

5. Changez souvent de mot de passe

La raison est simple: si vous utilisez toujours le même et que quelqu’un venait à le découvrir, imaginez la catastrophe! Essayez de choisir un mot par site et de le modifier de temps à autre si le site le permet. 

 

6. Gardez vos mots de passe... secrets

Ne diffusez jamais vos mots de passe par courriel et ne les enregistrez pas dans un document sur votre ordinateur. Si vous les notez pour ne pas les oublier, ce qui est plus prudent, ne conservez pas le papier près de l’ordinateur. Ces trois règles d’or vous semblent sûrement contraignantes, mais c’est une question de sécurité! Si vous oubliez l’un de vos mots, vous pouvez toujours demander au site concerné de vous le renvoyer par courriel. 

 

7. Méfiez-vous de la mémorisation des mots de passe 

La première fois que vous revenez sur un site où vous avez défini un mot de passe et que vous tapez celui-ci pour vous identifier, votre navigateur Internet vous propose, la plupart du temps, de le mémoriser. Si vous êtes seul à utiliser votre ordinateur, acceptez: vous n’aurez plus à retaper votre mot de passe lors de vos prochaines visites. Mais si vous prêtez parfois votre machine ou si vous vous déplacez avec, refusez cet enregistrement, afin que personne ne puisse usurper votre identité.

 

8. Recourez à un gestionnaire de mots de passe

Pas évident de retenir des dizaines de mots de passe, n'est-ce pas? C'est ici qu'un gestionnaire de mots de passe peut vous venir en aide. Un seul mot de passe vous suffira alors afin de générer automatiquement des mots de passe sécuritaires pour tous les sites que vous utilisez. Pratique!

 

9. Activez la validation en 2 étapes

Excellent moyen d'ajouter une couche de protection supplémentaire contre les cyberpirates, la validation en 2 étapes confirme votre identité par 2 moyens différents, par exemple votre empreinte digitale et un mot de passe, ou encore une question de sécurité et un code aléatoire à usage unique envoyé par texto ou par courriel. N'hésitez pas à activer cette option quand elle vous est offerte!

 

10. Protégez vos questions de sécurité!

Vous êtes du genre à répondre à toutes sortes de questionnaires sur les médias sociaux? Méfiez-vous! En apparence banales, les questions qui sont posées ressemblent parfois étrangement aux fameuses questions de sécurité qui protègent vos mots de passe. Résistez donc à l'envie d'écrire comment s'appelle votre animal de compagnie, quel est le prénom de votre mère ou encore sur quelle rue vous habitiez durant votre enfance!

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos