Sept marchés publics à découvrir

Sept marchés publics à découvrir

Par Nathalie De Grandmont

Crédit photo: iStockphoto.com

Le marché By, à Ottawa

À tout seigneur tout honneur, commençons par les doyens! Il ne fait aucun doute que le marché d’Ottawa figure en tête de liste, puisqu’il a été fondé par le colonel By, qui lui a donné son nom. 

C’était en 1826 et déjà, à l’époque, on avait élargi les rues tout autour pour faciliter le va-et-vient des clients et des marchands. On ne croyait pas si bien faire car aujourd’hui, le bâtiment principal et les rues voisines du marché By regroupent près de 500 commerces, parmi lesquels se trouvent des étals de producteurs agroalimentaires, des boutiques de vêtements et plusieurs restaurants. 

Jusqu’au président américain Barack Obama qui a fait escale au marché pour goûter quelques biscuits de la boulangerie Le Moulin de Provence. Un des biscuits du Moulin porte désormais son nom! 

Bien sûr, dès l’arrivée des beaux jours, le marché extérieur vient s’ajouter à l’ensemble. Près d’une soixantaine de stands proposent du miel ou du sirop d’érable, des fruits et des légumes, des annuelles, des plantes vivaces, des fleurs coupées ou des produits artisanaux.

www. byward-market.com

Les marchés Jean-Talon et Atwater, à Montréal

Les marchés Jean-Talon et Atwater, à Montréal

Montréal possède aussi quelques doyens très respectables, dont les marchés Jean-Talon et Atwater, qui souffleront leurs 80 bougies cette année. D’ailleurs, ces deux marchés se proposent de souligner l’événement à grand renfort d’animations qui viendront ponctuer la saison estivale. 

Parmi celles-ci, les fidèles du marché Jean- Talon ont rendez-vous avec les «Chefs au marché»... Dans le cadre de cette animation (ven., sam. et dim., de 10 h à 15 h), des chefs se relaient pour nous montrer comment préparer différents produits. 

Bien sûr, le marché Atwater n’a rien perdu de son charme lui non plus! D’une année à l’autre, ses étals de fleurs paraissent toujours plus nombreux et attrayants. Puis il y a les terrasses de cafés, les parterres le long de la piste cyclable et les nombreuses activités de plaisance le long du canal de Lachine, à ses pieds...

www.marches publics-mtl.com

Le Marché du Vieux-Port de Québec

Le Marché du Vieux-Port de Québec

En été, ce marché est lui aussi une escale irrésistible, notamment pour les cyclistes qui parcourent la piste en bordure du fleuve. Ici, au pied du cap Diamant, citadins et producteurs de la campagne font bon ménage depuis trois siècles, comme en témoignent plusieurs photographies d’époque exposées dans le bâtiment. 

Le Marché du Vieux-Port perpétue donc cette tradition en beauté, puisqu’il attire maintenant près de 50 exposants permanents, plus une trentaine d’autres saisonniers, qui proposent fruits et légumes, fleurs, fromages, viandes et volailles, sans oublier les vins et liqueurs à base de petits fruits. 

La majorité des commerçants transforment eux-mêmes leurs produits venus de l’île d’Orléans, de la région de Portneuf ou de la Côte-de-Beaupré. Dans certains cas, des familles de commerçants sont présentes au marché depuis plusieurs générations! Cet été, on pourra aussi profiter du nouveau bistrot et de sa terrasse, voisine du bassin Louise.

www. marchevieuxport.com

Le marché de Val-David

Le marché de Val-David

Bien sûr, comme l’appétit et le goût des bonnes choses ne prennent pas de vacances, plusieurs marchés ont commencé à s’installer dans des régions de villégiature telles que les Laurentides et les Cantons-de-l’Est. 

Dans les Laurentides, plusieurs résidants et vacanciers se donnent rendez-vous au marché de Val-David, le samedi matin. Implanté depuis 12 ans, ce marché ne cesse de gagner en popularité, si bien qu’il réunit maintenant tout près de 75 exposants. La plupart sont eux-mêmes producteurs et bon nombre proposent des produits biologiques. Outre les fruits et légumes, on y trouve une grande variété de viandes (volailles, agneau, saucisses, etc.), confitures, miel, vins et cidres, plats préparés, etc. 

Mais les producteurs s’assurent aussi de nous mettre l’eau à la bouche! Chaque samedi, à 11 h, un chef nous montre comment cuisiner quelques-uns des produits en vedette, tandis que la Ferme Gaspard nous ouvre l’appétit avec ses grillades sur barbecue. Nouveauté de cette année: des ateliers culinaires pour les enfants. Réservations conseillées.

www.marchesdete.com

Le marché de la Gare, à Sherbrooke et La Ferme, à Baie-Saint-Paul

Le marché de la Gare, à Sherbrooke

Depuis plusieurs années, un dynamique marché donne une seconde vie à l’ancienne gare de Sherbrooke. 

À l’intérieur, la Fromagerie de la Gare, la Boucherie du Terroir et le saucissier William J. Walter demeurent ouverts toute l’année. Mais à partir de la mi-juin, la cour extérieure se remplit de nombreux autres exposants – maraîchers, producteurs, artistes et artisans – qui, quand ils ont un moment, peuvent regarder défiler le sympathique train Orford Express, quelques fois par jour. 

L’été, la grande terrasse du restaurant Savoroso devient aussi très invitante. On y prend un verre ou une crème glacée, en admirant les fontaines du lac des Nations, juste à côté.

www.marchedelagare.com


Le Germain Charlevoix, à Baie-Saint-Paul

L’arrivée récente du train du Massif a engendré la naissance d’un marché dans la région de Charlevoix. Celui-ci s’installe tous les dimanches, sur les terrains de l'hôtel Le Germain Charlevoix, à Baie-Saint-Paul. 

Bien qu’il soit encore tout jeune, il réunit une trentaine de producteurs de la région, qui nous font saliver avec leurs charcuteries, leurs fromages, leurs cidres et une foule d’autres produits. 

De plus, ce marché propose des ateliers culinaires, souvent suivis de spectacles.

Marché public de Baie-Saint-Paul

Vous aimerez aussi:

Amoureux des plantes et des fleurs? Avec la brochure de l’Association des beaux jardins du Québec, on se composera un parcours ponctué d’escales fleuries.

Vous prenez vos vacances au Québec? Voici huit attraits touristiques à découvrir en Gaspésie, dans Charlevoix, en Abitibi-Témiscamingue, en Estrie et à Montréal!

En tourisme à Québec? Sortez des sentiers battus et profitez-en pour voir ces sept curiosités. Des attraits qui témoignent d'une ville riche en histoire!
Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos