Des circuits touristiques pour tous les goûts

Des circuits touristiques pour tous les goûts

Par Nathalie De Grandmont

Crédit photo: iStockphoto.com

L’Espagne gourmande

Vous aimez les vins et la bonne chère? L’entreprise Conceptours vous invite à accompagner le chef Philippe Mollé dans un circuit en Espagne, comprenant des visites de fermes, la dégustation de bons repas et, bien sûr, quelques cours de cuisine. D’une durée de 16 jours, la tournée débute à Barcelone, où l’on s’initie aux tapas et participe à une dégustation de vins, en plus d’aller manger de typiques crèmes catalanes dans l’un des plus anciens restaurants de la ville. 
Quelques heures de train rapide et nous voici maintenant à Madrid, apprenant à cuisiner une paella. Au fil des jours, on découvre ainsi une foule de spécialités régionales, notamment en allant dans une fromagerie artisanale, chez un producteur d’huiles d’olive et dans certains lieux historiques comme le Parador de Tolède. Le circuit permet de découvrir tous les trésors andalous, de la mosquée de Cordoue aux spectacles de flamenco à Séville, en passant par les bars à tapas, la préparation d’un gaspacho et la découverte des fameux jambons séchés. 
On participe également à une dégustation de xérès (ou sherry) et on visite l’ensorcelante Grenade, dominée par les jardins et le palais de l’Alhambra. Et, telle une cerise sur un gâteau, le souper d’adieu dans les arènes de Grenade termine en beauté ce circuit dans un pays où la gastronomie fait vraiment partie de l’art de vivre.

Souvenirs et tentations dans l’Ouest de la France

Souvenirs et tentations dans l’Ouest de la France 

L’onctueux camembert, les crêpes, les huîtres, le caramel salé, le calvados... Que de tentations gourmandes offre l’Ouest de la France! Cette région est de plus la patrie de plusieurs de nos ancêtres et le site de nombreux lieux de mémoire en Normandie. Vacances Transat a justement eu la bonne idée de proposer le circuit Gourmandises de l’Ouest de la France, qui combine la majorité des attraits incontournables qu’offre la région et plusieurs dégustations, bien sûr! 

D’une durée de 14 jours, le périple, qui débute et se termine à Nantes, comprend notamment des escales à Paris et dans la vallée de la Loire. Après avoir visité le château des ducs de Bretagne, à Nantes, on admire celui de Villandry et ses beaux jardins Renaissance, celui de Langeais, qui nous plonge au Moyen Âge, sans oublier ceux d’Amboise, de Chenonceau et de Chambord, témoins de tant d’histoires coquines et chevaleresques. 

Aussi au programme : dégustation de vins de Vouvray, visite de la cathédrale de Chartres, croisière sur la Seine, à Paris, avant de pousser une pointe du côté des falaises d’Étretat et du port de Honfleur, en Normandie. Cette fois, nous voici vraiment au pays de nos ancêtres avec tous ses attraits, dont le Mont-Saint-Michel, que l’on explore entre deux dégustations de fromages, de calvados ou de cidre... 

On visite également les plages du débarquement, le musée canadien de Juno Beach, le cimetière militaire de Beny-sur-Mer ainsi que le port de Saint-Malo, ville natale de Jacques Cartier. On se rend ensuite jusqu’à Quimper, sur la pointe de la Bretagne, en passant par la Côte de Granit, les marais de Guérande et plusieurs petits villages bretons où crêpes et galettes pourraient bien laisser quelques souvenirs sur le tour de taille!

Vélo-bateau le long du Danube

Vélo-bateau le long du Danube

Voyages Fleur de Lys propose plusieurs circuits à vélo dont un, très original, qui combine vélo et bateau avec le Danube pour décor. Les participants (une vingtaine environ) séjournent sur un bateau très confortable qui n’accueille pas plus de 125 passagers à la fois et qui devient le lieu de rendez-vous du groupe, le soir. Mais entre le petit-déjeuner et le souper, que de belles découvertes! 

Chaque matin, on enfourche son vélo (fourni) pour parcourir de 40 à 60 kilomètres, le plus souvent sur des routes de campagne tranquilles et panoramiques. On traverse ainsi des champs agricoles, des vignobles et plusieurs jolis petits villages avec leurs maisons à colombages, souvent très fleuries, au milieu desquelles émergent de petites églises au toit bulbeux, telle la charmante église de Melk, qui nous incite à arrêter pour une visite. Les participants ayant reçu une boîte à lunch pour le repas du midi, chacun est libre de pédaler à son rythme, de choisir ses escales et de les prolonger à sa guise. 

Comme le Danube longe quelques villes importantes, ce circuit d’une semaine nous donne aussi à voir Budapest et Bratislava, chargées d’histoire et de beautés architecturales. Le circuit débute et se termine à Passau, mais plusieurs participants choisissent de prolonger leur séjour en s’offrant quelques jours à Vienne, une autre grande dame bordée par le Danube. 

Cette croisière permet de plus de découvrir des vins et des spécialités gastronomiques encore plus savoureux après une journée d’exercice dans la campagne...

Duo rando en Italie

Duo rando en Italie

À l’intention de ceux qui préfèrent découvrir un pays au rythme de la marche, plusieurs entreprises (dont Traditours, Conceptours et Voyages Fleur de Lys) proposent des circuits de randonnée en Europe, qu’ils peuvent faire de façon autonome (avec hébergement et transport de bagages organisés) ou au sein de petits groupes accompagnés. 

Chez Voyages Fleur de Lys, les bons marcheurs peuvent partir à la découverte des montagnes et des villages alpins de la Suisse ou parcourir le fameux chemin de Saint-Jacques- de-Compostelle, par exemple. 

On propose aussi un circuit plus modéré, qui permet de découvrir deux belles régions d’Italie, les Cinq Terres (près de Gênes) et la Toscane, réputée pour ses villes d’art et ses vignobles. Ce circuit de 14 jours débute dans la mythique Florence, berceau de la Renaissance. Après deux jours à admirer les trésors artistiques florentins, on gagne la campagne pour des randonnées quotidiennes qui nous font traverser des collines couvertes de cyprès, plusieurs vignobles et de charmants villages médiévaux. 

«Cet itinéraire nous repose du bruit et du rythme du monde moderne, explique Christine Harvey, guide-accompagnatrice. L’ambiance y est harmonieuse et paisible, si bien qu’on a l’impression que le temps s’est arrêté...» Tous les villages qui parsèment la route sont autant de prétextes pour s’arrêter savourer un bon espresso en écoutant les accents chantants des locaux... 

Après d’autres escales à Sienne, San Gimignano et dans les vignobles du Chianti, on rejoint (en autocar) la région des Cinq Terres, reconnue au Patrimoine de l’Unesco. Perchés au milieu des falaises, ces cinq villages ne sont accessibles qu’à pied ou par bateau. Pendant quelques jours, on rayonne donc à partir de l’un d’eux, Moneglia, en longeant la mer et les falaises ou en empruntant les petits chemins de l’arrière-pays. Même si les journées comptent 5 ou 6 heures de marche (un peu moins dans les Cinq Terres), ce circuit demeure accessible et offre une belle combinaison de paysages campagnards et maritimes. Les groupes, de 12 à 15 personnes, sont escortés par un accompagnateur québécois.

La Turquie en marchant

La Turquie en marchant

Traditours propose plusieurs circuits pédestres, dont celui de 15 jours en Turquie, aussi enchanteur qu’un conte des Mille et Une Nuits. «Comme les distances quotidiennes ne sont pas trop importantes, ce circuit est de niveau facile», explique Jacques Rodier, président de Traditours. Et il permet d’admirer les panoramas les plus variés, allant de la côte méditerranéenne aux paysages lunaires de la Cappadoce, en passant par la mythique Istanbul. 

Les participants (environ 22 personnes) peuvent compter sur la présence d’un accompagnateur du Québec et d’un guide local francophone. Si l’un des participants ressent une trop grande fatigue, il peut monter à bord du camion qui transporte les bagages. 

Ce circuit débute à Ankara, où l’on découvre les visages modernes et anciens de la capitale turque. On marche ensuite le long du lac Salé puis au milieu des cheminées de fée de la Cappadoce. Ces promenades sont ponctuées de visites de grottes, d’anciennes églises rupestres cachées dans le roc, et aussi de quelques repas typiques pris dans des maisons troglodytes. Puis on quitte le désert et on gagne (en avion) la côte méditerranéenne, où l’on marche un peu dans la haute montagne avant de descendre vers les belles plages et l’eau turquoise d’Ölüdeniz. 

On passe toute une journée sur une goélette afin de s’offrir quelques belles baignades et de passer une nuit à la belle étoile. On se déplace à nouveau vers la région d’Antalya, qui nous surprend avec son patrimoine romain et ses fameux «feux éternels» qui émanent des rochers. 

Le circuit culmine à Istanbul, l’ancienne Constantinople. Après y avoir découvert l’église Sainte-Sophie, la Mosquée bleue et les anciens palais des sultans, on termine le périple en beauté, par une croisière sur le Bosphore et un souper de gala à côté du Grand Bazar.

L’Ouest Canadien et la Californie en moto

L’Ouest Canadien et la Californie en moto

Vous aimeriez découvrir la côte californienne comme dans le film Easy Rider? Ce rêve peut se concrétiser grâce au circuit en moto de Traditours, qui traverse les plus beaux paysages des Rocheuses canadiennes et de la Californie, entre Calgary et San Diego. 

«Il nous a fallu cinq ans pour le concevoir, explique Jacques Rodier, président de Traditours. Nous avons sélectionné les plus belles routes panoramiques et ajouté des boucles qui permettent de découvrir des lieux méconnus. De plus, tous les hôtels (des 3 étoiles récents) sont situés à des endroits où l’on peut se rendre en évitant les bouchons de circulation.» Les participants utilisent leurs propres motos, qui sont transportées par camion à l’aller et au retour. Munis de l’itinéraire détaillé, ils peuvent choisir de rouler seuls ou en petits groupes. Un véhicule suit derrière, avec les bagages et du personnel pouvant intervenir en cas de pépin. 

Ce circuit, qui débute à Calgary, à la lisière des Rocheuses, a tout pour en mettre plein la vue. Les motocyclistes roulent le long des eaux turquoise du lac Louise, puis au milieu des montagnes de Banff, Jasper, Kemloops et Whistler. Ils mettent ensuite le cap sur les villes de Seattle et de Portland, avant de s’offrir le parc des dunes de l’Oregon et les paysages particuliers de Crater Lake, deux des sites les plus remarquables du voyage. Puis viennent la côte et les belles plages de la Californie, avec l’entrée magistrale à San Francisco par le fameux Golden Gate. S’enchaînent quelques promenades et arrêts gourmands dans les vignobles de la vallée de Napa. 

En finale, traversée de la bourdonnante Los Angeles avant un dernier tour de piste à travers les ambiances western et mexicaines du vieux San Diego.

Mise à jour: avril 2013

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos