On jase-tu?: 6000 personnes unies contre l’isolement social

On jase-tu?: 6000 personnes unies contre l’isolement social

Par Bel Âge

Pour son grand retour postpandémique, le 4 juin dernier, l’action intergénérationnelle On jase-tu? a atteint son objectif. Pas moins de 6000 personnes étaient alors rassemblées autour d'un café dans une cinquantaine de villes aux quatre coins de la province afin de sensibiliser à la cause de l’isolement social.

À Montréal, au Complexe Desjardins, plus de 500 participants ont pu profiter de la compagnie des porte-parole, Marie-Claude Barrette et France Castel, de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, de la cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, et de la chanteuse Claudette Dion.

Du côté de Québec, à Fleur de Lys centre commercial, l’après-midi était animé par Annie-Soleil Proteau et Isabelle Huot, qui ont accueilli l’animatrice Ève-Marie Lortie, le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, et le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

«Depuis ses débuts, je suis fière d’appuyer ce mouvement en encourageant la population à s’unir contre l’isolement social de nos aînés, a confié la co-porte-parole d’On jase-tu?, Marie-Claude Barrette. La pandémie a exacerbé ce fléau; il est maintenant temps de se réunir et de prendre un café tous ensemble, afin de créer des ponts entre les générations.»

À propos de l’isolement social

L’isolement social n’est pas banal. En plus d’entraîner des risques majeurs pour la santé mentale, il occasionne 4 ou 5 fois plus d’hospitalisations, souvent en raison de chutes.  

Les deux dernières années ont été très difficiles pour la population, compte tenu, entre autres, des restrictions sociales. Ces mesures ont été encore plus éprouvantes pour les plus âgés, qui n’avaient pas toujours droit aux visites ni accès à la technologie pour maintenir virtuellement leurs contacts.

Initiative du magazine Bel Âge, On jase-tu? a mobilisé des dizaines de milliers de participants depuis 2018, sensibilisant toutes les générations à la solitude des aînés avec le plus grand rassemblement pour briser l’isolement social au Québec.

Elle est soutenue entre autres par Québecor, Groupe Savoie – Les Résidences Soleil, l’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic, Tim Hortons, l’Appui pour les proches aidants, Les Petits Frères, Espace Muni, la Conférence des tables régionales de concertation des aînés du Québec et Bayard Canada.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos