La protection solaire

La protection solaire

Par Frédérique Laliberté

Crédit photo: istockphoto.com

Aujourd’hui, quand on parle de bronzage, on évoque presque toujours l’importance de se protéger des rayons UV afin de prévenir le vieillissement de la peau et le cancer. Les dermatologues québécois stipulent qu’une protection adéquate avec filtres solaires est essentielle pour jouir pleinement et sans danger du soleil estival. Toutefois, du côté des experts d’Institut Esthederm, le son de cloche est différent. Si, pour eux, le soleil à trop forte dose et sans protection est évidemment dangereux, ils considèrent toutefois les expositions restreintes utiles, voire indispensables.

Non encore endossée par les dermatologues québécois, «la philosophie Esthederm commence à susciter de l’intérêt du côté des spécialistes ontariens», souligne Frédéric Robert, directeur général d’Institut Esthederm pour l’Amérique du Nord.
Voici les grandes lignes de ces deux manières de penser. À vous de voir laquelle vous convient!

Un nouveau filtre

Appuyés par des dermatologues tel le Dr Joël Claveau, les experts de chez L’Oréal mettent l’accent sur la protection contre les rayons UV, grâce à l’emploi de filtres solaires. Grande nouveauté: l’introduction du mexoryl XL. Cette molécule offre la protection contre les UVA/UVB (dont le plus haut niveau de protection UVA présentement offert) la plus équilibrée parmi les produits sur le marché. Les marques Ombrelle, Vichy et Laroche-Posay offrent des produits variés (stick, crème, spray, gel), contenant tous une combinaison des filtres mexoryl SX et mexoryl XL. Tous ces produits sont vendus en pharmacie.

Les rayons UVA et UVB sont nocifs pour la peau. Toutefois, les coups de soleil étant causés à 80% par les UVB, on a souvent tendance à les croire plus nocifs. Or, ce sont les UVA qui causent, à 90%, le vieillissement de la peau et leurs effets sont chroniques… La photosensibilisation aux médicaments et les allergies au soleil (lucite) sont aussi attribuables aux rayons UVA. Le cancer, pour sa part, est causé par les deux types de rayons.

On conseille donc l’emploi de produits contenant du parsol 1789, ou avobenzone, auquel on aura combiné les filtres mexoryl SX et mexoryl XL. Enfin, le sceau de l’Association canadienne des dermatologues (ACD) constitue un gage de qualité.

La protection avec modération

La protection avec modération

Le discours de Jean-Claude Hubaud, biologiste et directeur de recherche pour les produits Institut Esthederm, en surprendra plus d’un. «Nous croyons qu’à force de surprotéger la peau en appliquant sans cesse des filtres solaires, dit-il, on la déshabitue du soleil. Selon nous, il importe de protéger notre peau en stimulant ses défenses naturelles.»

Après avoir effectué bon nombre de recherches, les experts d’Institut Esthederm ont développé le complexe proactif d’accoutumance solaire Adaptasun, qui permet une autoadaptation de la peau au soleil et une stimulation de la mélanogénèse, laquelle augmente la capacité de la peau à pigmenter. De plus, Adaptasun apporte aux tissus une protection contre les brûlures et les picotements. Enfin, la présence d’un dipeptide-2 spécifique protège les cellules du vieillissement.

Contrairement aux produits qui utilisent un facteur de protection solaire (FPS), Esthederm fixe le niveau de protection de ses soins selon l’index UV. Ainsi, le programme Soleil doux, sans filtre ni écran, sera employé dans des cas d’index UV 1 ou 2, soit un soleil de printemps ou d’automne, ou un soleil de début ou de fin de journée. Le programme Soleil normal ou fort (index UV 3 à 6) procure une protection modérée avec filtres organiques et écrans minéraux (tel le dioxyde de titane) et s’emploie dans des cas d’expositions normales sous un soleil d’été. Pour les expositions prolongées à la mer ou à la montagne, le programme Soleil extrême (index UV 7 et plus) procure une protection renforcée. Enfin, pour les peaux ultra sensibles, fragilisées ou qui supportent mal le soleil, le programme Soins des intolérances est conseillé.

Il faut aussi tenir compte de son type de peau. «Les peaux claires et sensibles ne nécessiteront pas les mêmes soins que les peaux mates. Les consommateurs doivent donc déterminer leur phototype afin de s’assurer de choisir le soin adéquat», précise Jean-Claude Hubaud.

Soleil en bouteille

Soleil en bouteille

On trouve maintenant des capsules à ingérer qui permettent de préparer la peau aux expositions au soleil. Les ingrédients actifs contenus dans les formules permettent également de stimuler, puis de prolonger le bronzage. La formule d’Œnobiol solaire apporte les principaux caroténoïdes (antioxydants contenus dans les fruits et les légumes) indispensables à la protection de la peau. Ils agissent comme des filtres solaires internes. Quant à Doriance, sa formule contient des carotènes naturels, de la vitamine E, des oméga 6 et des acides gras essentiels. Les capsules Œnobiol solaire  et Doriance sont vendues en pharmacie. Ces capsules ne remplacent toutefois pas l’emploi d’un écran solaire pour les expositions prolongées.

Et puis après?

À la suite d’expositions au soleil, il est recommandé d’hydrater et de calmer la peau qui peut avoir été échauffée. Nos suggestions: la Crème nacrée oligo-thermale de Biotherm  qui habille la peau de subtils reflets nacrés avec, en prime, un délicieux parfum aquatique estival. Aussi, le Lait après soleil visage et corps Soleil Réconfort de Lancôme. Dès l’application, la peau est vivifiée grâce à la formule contenant un agent rafraîchissant ultra frais. En pharmacie et dans les grandes surfaces.

Les cheveux aussi!

Décoloration, cheveux plus cassants, texture rêche: le soleil endommage aussi la chevelure. Nos suggestions pour la protéger: Kérastase Soleil, une gamme composée de sept produits formulés avec filtres solaires, céramide, vitamine E et provitamine B5. Points de vente: 1-866-KERASTA (1-866-537-2782).

La gamme Redken UV Rescue propose pour sa part un shampooing, un revitalisant et une huile scintillante à base du complexe solaire C2, un cocktail d’actifs qui aide à dévier les rayons UV, offre défense et énergie aux cheveux, et hydrate grâce à la présence de glycérine. Points de vente: www.redken.ca

mise à jour:2008-06-13

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos