Beauté: peau ferme de partout!

Beauté: peau ferme de partout!

Par Mariève Inoue

Crédit photo: Marc-Antoine Charlebois

Quand la peau décide de ne plus défier les lois de la gravité, sa perte de tonus peut modifier les contours du visage et du corps. Comment l’aider à retrouver, et à garder, son élasticité?

On parle beaucoup des rides, mais le relâchement cutané est aussi une préoccupation pour plusieurs. «Même si les rides et les taches sont des marques visibles de l’âge sur la peau, elles ont tendance à être mieux acceptées que le relâchement, qui se traduit par un affaissement progressif des tissus, modifiant la forme du visage», constate Ingrid Longuet Pernet, directrice de la communication scientifique du groupe Nuxe. Résultat: on peut avoir l’air triste ou fatigué, alors qu’en réalité, on se sent plein d’énergie et de vitalité. Et même si les rides plus prononcées et le relâchement cutané apparaissent à peu près en même temps que les taches pigmentaires, ces dernières se camouflent plus facilement avec le maquillage.

À l’origine de cette perte de fermeté, on trouve le temps et la génétique, entre autres. «Les signes du vieillissement sont dus à l’âge chronologique de nos cellules à 20 %, explique Ingrid Longuet Pernet.

Leur renouvellement ralentit avec les années, et l’arrivée de la ménopause chez les femmes, qui cause une chute hormonale, accentue ce dysfonctionnement, entraînant une perte de densité et de fermeté.» Les 80 % restants seraient liés à notre mode de vie.

«Comme la peau est en périphérie du corps, c’est la dernière à recevoir les nutriments, estime Annie Lavoie, formatrice certifiée CIDESCO en soins de la peau et en esthétique à l’Académie Edith Serei. Il est donc important de bien s’alimenter.» Le tabac et l’alcool contribueraient aussi au relâchement de la peau. Un autre facteur majeur? «Le soleil, car il détruit les fibres de collagène et d’élastine dans la peau», met en garde la Dre Marie-Andrée LeBlanc, médecin injecteur et propriétaire des cliniques LeBlanc Médecine Esthétique. Cette dégradation de collagène et de fibres d’élastine provoque d’ailleurs le relâchement cutané, qu’on peut commencer à remarquer vers le début de la quarantaine. «Ces deux substances sont en quelque sorte la colle de la peau; elles lui donnent sa fermeté.»

Comment faire pour freiner ou même corriger cette perte de tonus et de densité? «Il est important d’adopter des habitudes de vie saines, c’est-à-dire de faire de l’exercice et de bien s’hydrater, mais il faut aussi bien dormir et trouver des moyens de gérer notre stress», affirme Annie Lavoie. Bonne nouvelle, les cosmétiques et les traitements prodigués par un professionnel peuvent nous donner un coup de pouce!

 

Pour le visage et le cou

La perte de fermeté apparaît principalement au niveau du regard. «Premièrement, les paupières supérieures deviennent plus lourdes et retombent, ce qui donne l’impression d’un regard plus fatigué», note Annie Lavoie. On remarque aussi une perte de volume au niveau des pommettes, avec des cernes qui se creusent sous les yeux. «Sur le cou, des rides horizontales apparaîtront et la peau commencera à se friper», ajoute Ingrid Longuet Pernet.

Produits suggérés

Sérum jeunesse rétinal + niacinamide, de Youth to the People (88 $).

Sérum 10 % vitamine C + probiotiques, de Marcelle (39,95 $).

Soin anti-rides Hyalu B5 Riche, de La Roche-Posay (44 $).

Crème nuit relipidante raffermissante Neovadiol, de Vichy (59,95 $).

La crème velours Merveillance Lift, de Nuxe (64 $).

Sérum anti-âge raffermissant Lift intense, de Jouviance (90 $).

 

À LA MAISON

✓ Les bons ingrédients

Les antioxydants comme la fameuse vitamine C sont importants en prévention, car «ils neutralisent les excès de radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de la peau», précise Ingrid Longuet Pernet. On recherche aussi des soins aux ingrédients hydratants comme l’acide hyaluronique afin d’aider notre peau à fonctionner de manière optimale. «Les exfoliants se révèlent aussi intéressants pour favoriser son renouvellement cellulaire», poursuit l’experte. Pour stimuler la production de collagène dans la peau, on fait confiance au rétinol, à la vitamine C (si polyvalente!), aux peptides et à l’huile de microalgue, notamment.

Produits suggérés

Soin multi-intensif Global-Repair yeux et lèvres, de Filorga (135 $).

Masque infusé de sérum collagène marin actif anti-âge, de Edith Serei (20 $).

Masque en tissu raffermissant au thé matcha, de Teaology (7,50 $).

Masque de nuit antiâge suprême Ultime, d’IDC (99,99 $).

Traitement bioactif The Barrier, de U Beauty (258 $).

Sculpteur beauté Gravity Reverse, de Bella Aura Skincare (149 $).

 

✓ La routine idéale

Utiliser matin et soir un sérum qui convient à notre type de peau, suivi d’une crème contour des yeux et d’une crème hydratante. Le matin, on s’assure de terminer avec un écran solaire, pour bien protéger notre peau. La nuit, on privilégie une crème ciblant la régénération cutanée. Et on applique aussi nos soins sur notre cou! «Il est important de ne pas oublier cette zone, car elle se relâche très vite.»

Lorsqu’on applique nos soins, on les fait bien pénétrer «par des mouvements d’automassage », recommande Ingrid Longuet Pernet. L’utilisation d’outils manuels de type rouleau ou gua sha peut bonifier ces gestes. «Par exemple, les doubles rouleaux permettent un effet de palper-rouler qui dynamise les tissus, ce que seules les mains d’une esthéticienne pourraient produire sans cet outil.»

Produits suggérés

Crème solaire FPS 50 Watermelon Glow, de Glow Recipe (45 $).

Écran solaire FPS 50 Aquagel Defense 50 UV Expert, de Lancôme (45 $).

Écran solaire FPS 50+ Hydro UV Defense, de Laneige (39 $).

Lotion écran solaire FPS 30 Clear Face, de Neutrogena (15,99 $).

Lotion solaire FPS 30 Sheer Screen Minéraux, de Supergoop! (49 $).

 

EN INSTITUT DE BEAUTÉ

✓ Le facial anti-âge

Ce soin allie une stimulation manuelle bénéfique pour la fermeté de la peau à une exfoliation en profondeur. Par exemple, à l’Académie Edith Serei, il comprend notamment l’application d’un exfoliant aux AHA (acides exfoliants) pour booster le renouvellement cellulaire, d’un sérum à l’acide hyaluronique et d’un masque de collagène, alliée entre autres à un massage favorisant la circulation afin d’améliorer la nutrition cutanée. Après le soin, «la peau, repulpée, a davantage d’éclat, et les ridules sont comblées», décrit Annie Lavoie. Environ 90 $.

 

✓ La radiofréquence

Ce traitement est effectué à l’aide d’un appareil qui émet des ondes électromagnétiques pénétrant dans les différentes couches de la peau et générant de la chaleur. La réaction sous-cutanée ainsi provoquée permet la formation de nouveau collagène et, donc, le raffermissement de la peau. Les rides et ridules sont aussi lissées au passage. «Le traitement n’est pas douloureux, mais on doit prendre en compte que c’est la chaleur qui permet aux fibroblastes d’être stimulés et de produire du collagène», met en garde Annie Lavoie. Une cure d’environ une dizaine de séances est recommandée, ainsi qu’un entretien régulier, «mais après un seul traitement, on voit une différence». Environ 60 $ pour 30 minutes.

 

✓ Le microneedling

Son principe est d’induire des microblessures à l’aide d’un appareil muni de très petites aiguilles. On force dès lors la peau à se réparer et à produire de nouvelles fibres de collagène. L’appareil s’utilise avec un ou plusieurs sérums, qui pénétreront plus profondément dans les couches de l’épiderme grâce aux aiguilles. Ainsi, on améliore sa fermeté, on estompe les rides, on comble les ridules et on obtient un teint plus lumineux. Une cure de quatre à six séances est recommandée, espacées de trois ou quatre semaines. «On obtient déjà de beaux résultats après un traitement», assure Annie Lavoie.

 

EN CLINIQUE

✓ Le laser SkinTyte

Une lumière pulsée vient réchauffer les tissus sous-cutanés pour lancer le processus de fabrication du collagène partout où on remarque une perte d’élasticité de la peau. «Les deux endroits les plus populaires sont le bas du visage et le cou», précise la Dre LeBlanc. Il est possible de travailler un peu le relâchement des paupières du même coup. Autre avantage de cette technologie, aucun temps de convalescence n’est requis. Il faut plusieurs séances et quelques mois de patience afin d’obtenir des résultats durables. On doit aussi pouvoir tolérer la chaleur. «En cas de véritable excès de peau et non seulement de relâchement, il se peut qu’on recommande plutôt de se tourner vers la chirurgie», signale la Dre LeBlanc. Environ 300 $ à 600 $ par traitement.

 

✓ Le Belkyra

Un recours intéressant si le relâchement crée un double menton. «On injecte cette substance là où il y a du gras sous-cutané en dessous du menton, indique la médecin. Elle fera fondre le gras et raffermira la peau.» Après la séance, le cou risque d’être très enflé sous le menton, mais cela ne dure que quelques jours. De deux à six séances sont nécessaires, mais les résultats sont permanents. Environ 600 $ par traitement.

 

Pour le corps

Selon nos expertes, les gens sont surtout préoccupés par la perte de fermeté au niveau du ventre, des flancs, des bras et juste au-dessus du genou. «Sur le corps, on n’observe pas réellement de rides, mais plutôt un aspect de peau fripée ou gondolée, qui a tendance à “tomber”», illustre Ingrid Longuet Pernet.

 

À LA MAISON

On choisit des produits raffermissants aux mêmes ingrédients que nos soins visage, appliqués à l’aide de massages profonds pour «favoriser la pénétration des soins, mais surtout la circulation et, donc, le dynamisme des tissus», conseille-t-elle. Certains outils comme le double rouleau sont tout aussi agréables et efficaces sur le corps.

Produits suggérés

Sérum peptidique raffermissant air de jeunesse, de Boscia (55 $).

Gel lift-fermeté zones ciblées Body Firming, de Clarins (62 $).

Lotion raffermissante Q10 + vitamine C, de Nivea (14,49 $).

Elasticrème au collagène Beija Flor, de Sol de Janeiro (63 $).

Crème tonique Squalane + Caffeine, de Biossance (37 $).

 

EN INSTITUT DE BEAUTÉ

✓ La radiofréquence

En plus d’être bénéfique pour le visage, ce traitement peut aussi s’effectuer sur toutes les parties du corps, dont les triceps, le ventre, les genoux, les cuisses et même la poitrine! «Grâce à la radiofréquence, on obtient une peau repulpée, plus douce, avec un effet lifté», résume Annie Lavoie. Environ 60 $ pour 30 minutes.

 

✓ La lipodermalogie

Prodiguée à l’aide d’un seul appareil combinant radiofréquence, technologie infrarouge et palper-rouler avec succion, elle travaille la circulation sanguine et améliore la fermeté cutanée en stimulant la production de collagène et l’élasticité de l’épiderme. On recommande une cure d’environ 10 séances, à raison d’une fois semaine. Environ 75 $ par traitement.

 

EN CLINIQUE

✓ Le laser SkinTyte

Cette technologie s’utilise aussi sur le corps, y compris sur le ventre, les mains et les genoux. Selon la Dre LeBlanc, il s’agit vraiment d’un incontournable pour resserrer la peau et stimuler sa production de nouveau collagène et d’élastine. Entre 300 $ et 600 $ par traitement.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos