Marquer le temps

Marquer le temps

Par Isabelle Tremblay

Crédit photo: iStockphoto.com

Jeunes, nous avancions droit devant et prenions un plaisir insouciant à anticiper un voyage de rêve ou à savourer une journée ensoleillée. Nous faisions la sourde oreille à ces «vieux» qui affirmaient que «le temps passe vite». Puis, en vieillissant, à notre tour d’adresser ce conseil aux «jeunes», à notre tour de conjuguer au passé et de sentir que le temps nous échappe… Tous portent en eux des souvenirs – bons et mauvais –, des centaines de choses et d’événements qui témoignent que la vie défile. Chacun a besoin de se rappeler des moments marquants de son existence, de se raconter et de laisser sa trace. 

«Je crois que l’être humain a une peur fondamentale d’être oublié, soutient la psychologue Véronique Gagnon. Nous cherchons des façons d’être considéré, de laisser notre marque pour que, quelqu’un quelque, part se souvienne de nous, sache que l’on a existé.»

On cherche également à transmettre notre savoir, notre patrimoine humain. «L’intensité de ces désirs dépend de la personnalité de l’individu, de son histoire de vie, de son éducation, de ses manques et de ses besoins. Chaque personne est différente», ajoute la psychologue. Certes, on reconnaît rapidement le «collectionneur de souvenirs» de notre famille: la tante ou l’oncle qui, caméra greffée à la main, capte chaque moment des réunions annuelles. D’autres, par contre, amassent moins d’une centaine de photos au cours de leur existence… 

TRUCS POUR MARQUER LE TEMPS

Que faire pour graver à jamais les instants mémorables de notre vie? Voici des idées simples et amusantes pour se souvenir (avant que la mémoire ne flanche) et pour laisser de précieux souvenirs aux générations qui nous succèdent. 

Les recettes de grand-maman

Remplissons un cahier de nos meilleures recettes et de celles héritées de notre mère. Un legs original qui rappellera aux enfants et petits-enfants les délicieux repas que nous servons!

Marquer le temps (suite)

L’histoire de ma vie

Quel souvenir inestimable qu’une biographie! LeBelÂge.ca vous offre de nombreux conseils pour mener à terme l’écriture de vos mémoires.

Vous aimeriez transmettre votre histoire, sans toutefois y investir de nombreuses heures de travail? Sachez qu’il existe quelques ouvrages proposant de retracer les moments marquants de votre vie. Présentés sous forme de questions-réponses ou de défis, ils vous interrogent sur votre naissance, votre vie amoureuse, votre famille, vos souvenirs d’école, etc. À lire: Écrire sa vie, de Cécile Bonifas, publié chez Mango. 

Et une année de plus! Profitons de la magie du numérique en immortalisant les moments marquants de l’année sur un calendrier personnalisé. Chaque fin de mois, sélectionnons les photos les plus mémorables parmi celles que nous avons prises ou reçues de nos proches. Quand décembre arrive, rendez-vous sur le web. Pour assembler, en quelques clics, ces rétrospectives annuelles à conserver soigneusement, on visite 

https://photo.brunet.ca/

http://www.monlivresouvenir.ca/

http://bonjourlesenfants.net/

Scrapbook historique

Collons-y nos photos, des articles de journaux, ajoutons des commentaires et des annotations. Bref, confectionnons un scrapbook historique qui retracera, de manière chronologique, tous les petits et grands moments de l’actualité (élection de Barack Obama, concert de Paul McCartney sur les Plaines, etc.) et de notre vie personnelle. 

Cadeau-surprise

Ajoutons un peu de suspense à la chose en léguant à nos proches une lettre ou une boîte mystère… Le principe est simple: réunissons photos, souvenirs, écrits, découpures, etc., puis enfermons-les dans une boîte ou une enveloppe. Inscrivons une date à laquelle elle devra être ouverte avant de la remettre à la personne de notre choix. Amusons-nous davantage en cachant notre trésor dans un endroit inusité! Un conseil: prenons soin de bien protéger chaque item de l’humidité pour qu’ils demeurent en bon état pendant de longues années. 

Des annotations s.v.p.

Lorsqu’on termine un livre, inscrivons l’heure, la date et l’endroit où nous étions. Si une pensée ou une émotion nous traverse l’esprit, pourquoi ne pas la prendre en note?

Mise à jour: février 2009

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Crier sur la plage

Vidéos