La génétique canine démystifiée

La génétique canine démystifiée

Par Jessica Dostie

Crédit photo: Photo par Richard Brutyo sur Unsplash

Et si les capacités de communication entre les chiens et les humains étaient inscrites dans les gènes canins?

Des chercheurs américains répondent par l’affirmative: 43 % de leurs aptitudes à suivre les consignes seraient innées. Pour arriver à ces conclusions, publiées dans la revue Current Biology, une équipe de l’Université d’Arizona a étudié le comportement de chiots golden retriever et labrador âgés de huit semaines et encore peu exposés aux interactions avec des humains.

Reste maintenant à comprendre quels sont les mécanismes à l’œuvre dans ces capacités surprenantes de compréhension du langage verbal et non verbal qui vont, selon des études antérieures, au-delà de celles des chimpanzés.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos