Le cinéma d’histoire à l’honneur

Le cinéma d’histoire à l’honneur

Par Jessica Dostie

Passionné d’histoire? Le Festival international du film d’histoire de Montréal, qui aura lieu du 18 au 22 mai à la Cinémathèque québécoise, renoue finalement avec les projections en salle. Ce n’est pas tout: l’événement propose en outre une programmation en ligne distincte sur la plateforme Viméo, et ce, jusqu’au 5 juin. 

Même si toutes nos séries préférées font relâche pour l’été, on n’aura pas le temps de s’ennuyer! Plus de 35 films toutes époques confondues, des mœurs et coutumes au temps de Marcel Proust à la première vague de COVID-19 au Québec, en passant par la Guerre d’Algérie ou le sort des îles Saint-Pierre-et-Miquelon pendant la Deuxième Guerre mondiale, il y en aura pour tous les goûts.

Volet web: 3 films à voir

Bêtes de guerre, Éric Beauducel, France, 2020

Un documentaire fascinant qui remet en contexte le rôle militaires de certains animaux. Des exemples? Les dauphins de la marine américaine ou les pigeons français de la Première Guerre mondiale.

 

La fabuleuse histoire du cinéma Beaubien, Geneviève Mallette, Canada, 2021

Si Le Dauphin est devenu le cinéma Beaubien, toujours en activité aujourd’hui, c’est grâce à la mobilisatin de citoyens, de réalisateurs, de commerçants et de politiciens. Zoom sur une histoire qui finit bien.

Madinat al-Zahra, la cité perdue d'Al-Andalus, Stéphane Bégoin, Thomas Marlier, France, 2022

Le récit de la construction, au Xe siècle, de cette «Versailles d’al-Andalus».

 

Et au-delà de la programmation payante, deux docuwebs interactifs sont présentés gratuitement sur le site du festival pour la durée de l’événement.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley

Dites don!

Vidéos