8 accords mets-vins surprenants pour les Fêtes

8 accords mets-vins surprenants pour les Fêtes

Par Sandrine Champigny

Crédit photo: krakenimages via Unsplash

Cette année, on choisit d’oser avec des accords mets et vins audacieux qui risquent de surprendre les papilles de nos invités! Conseils de pro d’Arnaud Ferrand, d’Ateliers & Saveurs.

 

Afin de bien accorder le vin aux plats, Arnaud Ferrand conseille de miser sur trois caractéristiques principales du vin: son acidité, son amertume et son côté sucré. C’est la clef pour un accord réussi!

 

Avec les huîtres

«L’huître est minérale, saline, donc naturellement, on l’agence plutôt à des vins blancs minéraux, des produits proches de la mer: du Muscadet ou du Chablis, par exemple.» Dans l’optique d’être moins classique, on sert les huîtres avec du champagne ou encore si on souhaite encore plus sortir des sentiers battus, on sort le rouge, propose Arnaud Ferrand. «On va y aller avec des vins de la Bourgogne ou du Beaujolais, un pinot noir par exemple, qu’on va boire frais.»

 

Avec la dinde ou la volaille en général

Si, traditionnellement, le Chardonnay fait bonne figure avec la volaille, c’est vers un cépage rouge velouté qu’on se tourne. «Pourquoi ne pas tester la dinde avec du Merlot!», propose le sommelier.

 

Avec la tourtière ou le cipâte  

«On boit souvent des vins de la syrah, ou du Chiraz - c’est le même cépage -  avec la tourtière», rappelle Arnaud Ferrand. Mais servir la tourtière avec des vins comme du Chardonnay californien ou du Chili peut s’avérer un mélange gagnant. Encore plus audacieux? On se tourne vers les spiritueux. «Si on veut aller plus loin, on pourrait essayer avec du scotch. C’est particulièrement intéressant si on ajoute dans la farce des petits morceaux d’abricots séchés infusés dans le scotch.» Une recette à essayer!

 

Avec le jambon à l’érable

«C’est sympa de le boire avec le Côtes-du-Rhône ou des vins espagnols, surtout de la Rioja. Généralement, les vins espagnols sont très boisés, c’est donc un accord assez classique», soutient l’entrepreneur. Mais c’est avec de l’alcool tout droit venu du Japon qu’on fera sensation. «Il faut l’essayer avec du saké nigori, c’est un saké qui est blanc. Nigori veut dire nuageux, trouble. Ça ressemble à du lait et ça se boit frais», suggère Arnaud Ferrand.

 

Avec le saumon ou autre poisson

«On dit en général, les vins rouges avec les viandes rouges, les vins blancs avec les viandes blanches ou les poissons. L’accord classique ce serait un Chardonnay, on ne peut pas se tromper.» Mais si on n’est pas amateur de vin blanc, l’option des rouges légers peut également faire plaisir. «Du Pinot noir ou du Gamay, on en fait d’excellents au Canada, notamment dans la vallée du Niagara.»

 

Avec la raclette ou la fondue

Les vins de Savoie sont reconnus pour mettre en valeur le fromage des plats. Pour un vin qui surprend, on choisit un Muscadet. «Complètement à l’ouest de la France, on l’associe souvent à des huîtres, prévient Arnaud Ferrand. Mais il est délicieux de l’accorder à de la fondue ou de la raclette.»

 

Avec le foie gras

C’est Noël après tout! Pour recevoir en début de soirée avec un apéro de foie gras, c’est souvent le vin de glace qui s’impose. «Ce n’est pas tout le monde qui aime commencer le repas avec ce genre de vin. On ajoute donc une belle quantité de sel et de poivre sur notre foie gras et on sort le Cabernet Sauvignon!»

 

Avec les desserts

Dans le temps des Fêtes, la bûche est la reine des desserts. «Avec le Sauternes, c’est un classique. Si on a une bûche au chocolat, on opte pour le porto», conseille-t-il. Pour oser, un sort un poiré de glace ou encore un champagne rosé. Pour le panettone, un dessert qui gagne en popularité au Québec, on ose le Xérès, un vin espagnol ou un cognac!

 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Crier sur la plage

Vidéos