10 conseils pour bien choisir son vin aux Fêtes

10 conseils pour bien choisir son vin aux Fêtes

Par Ronald Georges

Crédit photo: Laurence Labat

Le temps des Fêtes est là et vous ne savez pas comment gérer vos achats de vin ou quoi donner en cadeau? Voici 10 questions et 10 réponses pour choisir en toute confiance.

Quel vin plaira à tout le monde dans une soirée?

J’ai bien les vins polyvalents comme le chardonnay et le cabernet-sauvignon; et pourquoi pas un chardonnay du Québec ou de l’Ontario, qui en proposent des pas piqués des vers. Sinon, alignez-vous sur les mets qui seront proposés durant la soirée.

 

Quels sont les meilleurs chardonnays aromatiques et ronds à consommer pour les Fêtes?

Des chardonnays américains et australiens seront à mettre en vedette, mais évitez les mentions «unoaked» (non boisé) de ces pays producteurs. Ou si votre bourse est plus garnie, des bourgognes plus prestigieux et plus coûteux comme du meursault et du montrachet.

 

J’ai peur d’acheter des bulles trop sucrées, comment bien les sélectionner?

Il faut bien prendre le temps de lire les petits caractères, comme le taux de sucre est affiché sur les fiches techniques du site de la SAQ. Un mousseux ou un champagne est considéré comme sec lorsqu’il affiche moins de 12 g de sucre au litre. Fiez-vous à la mention «brut» et non «sec», qui est en fait plus sucré. Envie d’encore moins de sucre? La mention extra brut ou brut zéro, à moins de 6 g de sucre par litre, est pour vous.

 

Quel vin choisir en apéro avec différentes grignotines, comme des chips?

Ces grignotines sont souvent grasses et salées et le vin mousseux est le parfait compagnon pour couper ces sensations gustatives. Et pourquoi pas du champagne aussi!

 

Combien de vins différents peut-on servir au courant d’un repas de Noël?

Il y a souvent bien des gens autour de la table de Noël. Ne vous compliquez pas la vie et limitez-vous à un mousseux, un vin blanc et un vin rouge, les deux derniers en accord avec les mets.

 

Quelle est la température idéale pour servir le vin rouge et le vin blanc?

Mettez les mousseux, blancs et rosés au moins 2 heures au réfrigérateur — ou dehors puisque c’est l’hiver — mais sortez-les 20 minutes avant de les servir. Quant au rouge, mettez-les au froid 20 minutes avant le service.

 

Le rosé est-il approprié pour les Fêtes?

Contrairement à la perception, le vin rosé est bon à boire en tout temps. Pour les mets riches des Fêtes, privilégiez des rosés corsés comme ceux de Bandol et de Tavel en France, ou certains des États-Unis comme le Vin gris de cigare du producteur Bonny Doon.

 

Quels vins servir avec des plats riches comme un cipâte ou du ragoût de boulettes?

Des vins rouges de bonne tenue comme les Côtes-du-Rhône ainsi que les vins du Cahors et de la Rioja en Espagne. Sans oublier les vins composés de syrahs.

 

Je veux faire découvrir un vin original à mes convives, vers quelle bouteille puis-je me tourner?

J’aime bien surprendre avec un blanc comme un chenin blanc de la Loire ou un muscadet d’un producteur reconnu et qui fait des vins qui, étonnamment, peuvent tenir la route quelques années. Sinon, en rouge, quelques vins du Québec peuvent surprendre; vous les trouverez directement chez le producteur ou en épicerie spécialisée. Et enfin, du vin orange fera assurément tourner les têtes.

 

Quel vin offrir comme cadeau d’hôte ou d’hôtesse?

En rouge, une valeur sûre comme un bordeaux, un bourgogne, un californien, un rioja de l’Espagne, ainsi qu’un barolo ou un brunello italien. En blanc, du vin d’Alsace, de Bourgogne ou un sancerre de la Loire.

 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Crier sur la plage

Vidéos