Votre ordinateur est vulnérable: protégez-le

Votre ordinateur est vulnérable: protégez-le

Par Bel Âge

Crédit photo: iStockphoto.com

1. Installez des programmes de protection complémentaires en plus du logiciel anti-espions Windows Defender et du pare-feu intégrés à Windows 7. L’idéal est d’installer au moins un bon antivirus: c’est une protection indispensable. Les versions gratuites comme Avast ou AVG sont généralement suffisantes. Vous obtiendrez une protection plus resserrée avec les versions payantes de ces antivirus. 

2. Gardez vos programmes de protection à jour. Comme de nouvelles menaces apparaissent sans cesse sur Internet, vos programmes de protection ne seront efficaces que s’ils sont mis à jour quotidiennement. En principe, cette opération est assurée automatiquement par le programme lui-même. Vous pouvez vérifier son réglage pour vous assurer qu’elle a lieu à une heure où votre ordinateur est allumé. 

Mettre à jour un programme consiste à récupérer sur le site Web de son éditeur de petits morceaux de programmes complémentaires pour corriger des imperfections, combler des manques ou améliorer le programme. 

Attention 

Après une mise à jour, le programme vous invite parfois à redémarrer votre ordinateur. Pour ne prendre aucun risque, faites-le immédiatement en cliquant sur le bouton Redémarrer maintenant (ou équivalent). Attention: avant de cliquer sur Redémarrer, sauvegardez les documents ou fichiers ouverts et fermez tous les programmes en cours.

3. Mettez aussi Windows 7 à jour quotidiennement pour assurer efficacement la sécurité de votre ordinateur. Cette fonction est assurée automatiquement par Windows Update, mais, là encore, veillez à ce que son intervention soit programmée à une heure où votre machine est allumée. Cliquez du bouton droit sur l’icône de fanion  ou dans la zone de notification de la barre des tâches, et cliquez sur Modifier les paramètres, dans la partie gauche de la fenêtre. L’icône  apparaît dans la zone de notification de la barre des tâches dès que Windows Update entre en action. Après récupération des mises à jour, il est fréquent qu’une infobulle (pop-up) demande que vous donniez votre accord pour les installer. Cliquez alors dessus, puis sur Installer les mises à jour

Une infobulle (pop-up) est un encadré ou une vraie bulle qui vous donne une information ou vous met en garde. Elle apparaît automatiquement ou après que vous avez pointé un élément.

Agissez prudemment

4. Profitez de l’aide du Centre de maintenance. Précieux outil de Windows 7, le Centre de maintenance surveille en permanence vos programmes de protection. Dès qu’il repère un problème, comme l’absence d’antivirus, son icône  , qui se trouve dans la zone de notification de la barre des tâches, devient  . Vous n’avez plus alors qu’à cliquer dessus pour afficher la liste des risques et/ou dysfonctionnements, puis à faire le nécessaire pour que tout rentre dans l’ordre. 

5. Agissez prudemment. Pour sécuriser votre ordinateur, compter sur les seuls programmes ne suffit pas. Vous devez aussi être vigilant.

  • Ne récupérez jamais de fichiers ni de programmes sur des sites Web dont la fiabilité est douteuse. 
  • Ne donnez jamais vos coordonnées bancaires par courriel, même si vous avez l’impression d’y être invité par votre banque. Et quand Internet Explorer indique un problème avec le certificat de sécurité du site que vous vous apprêtiez à visiter, quittez celui-ci immédiatement. 
  • Ne fournissez jamais d’informations personnelles (adresse postale, numéro de téléphone…), lorsque vous vous inscrivez sur des sites comme des blogues ou des forums. Ils n’ont pas besoin de connaître ce genre d’information. 
  • N’ouvrez jamais de courriels dont l’expéditeur vous est inconnu (et encore moins leur éventuel fichier joint), car il s’agit la plupart du temps d’un pourriel (spam) qui, en plus d’encombrer votre boîte aux lettres, pourrait y introduire un virus. Supprimez-les sur-le-champ. 

Un pourriel (spam) est un faux courriel, le plus souvent publicitaire et avec un objet en anglais. 

Conseil de pro 

Ne laissez pas de trace de votre passage. Si plusieurs personnes utilisent votre ordinateur, elles peuvent connaître, en affichant l’historique de votre navigateur Web Internet Explorer, les pages Web que vous avez visitées. Pour éviter pareilles indiscrétions, cliquez sur Outils, puis sur Options Internet, dans la barre d’outils. Dans la section Historique de navigation de l’onglet Général de la boîte de dialogue Options Internet, cliquez sur Supprimer. Cochez Conserver les données des sites Web favoris et Historique, puis cliquez sur Supprimer

L’historique est un outil des navigateurs Web qui mémorise toutes les pages Internet que vous consultez. Il les classe par jour et par semaine, vous permettant ainsi de revoir facilement n’importe laquelle d’entre elles, même si vous avez oublié son adresse.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley

Dites don!

Vidéos