5 façons d’apprivoiser Facebook

5 façons d’apprivoiser Facebook

Par Pascal Forget

Crédit photo: Laurence Labat

Le populaire réseau social est encore plus agréable à utiliser grâce à ces trucs pour mieux partager ou participer et pour découvrir du contenu intéressant, en toute sécurité.

 

1. Je fais le ménage de mon fil d’actualité

On peut choisir ce qu’on veut voir afin de le rendre plus intéressant. Si une nouvelle ne nous plaît pas, il suffit de taper sur les trois petits points en haut à droite, puis de choisir parmi les deux options suivantes: masquer la publication pour voir moins de messages semblables, ou masquer les messages de la personne ou du groupe. Et on ne se gêne pas pour se désabonner de quelqu'un si on ne veut plus voir les choses qu’il affiche: on restera amis, et personne ne le saura! À l’inverse, on peut ajouter quelqu’un dans nos favoris pour voir ses publications en priorité.

 

2. J’illustre au lieu d’écrire

Les mots nous manquent? On pourrait alors, simplement, partager une photo. De temps en temps, on peut aussi remplacer notre photo de profil par un une autre, plus récente.

 

3. Je trouve des groupes chouettes

Facebook, c’est plus que des amis, c’est aussi des milliers de groupes qu’on peut joindre gratuitement. Il y en a sur presque tous les sujets et champs d’intérêt. Si un groupe est privé, comme «Entre nous» de Bel Âge, il suffit de faire une demande d’adhésion. Un autre groupe chouette: «Quartiers», qui permet de mieux connaître ses voisins et d’encourager l’entraide locale. Pour trouver chaussure à son pied, on tape le mot «Groupes» ou un sujet qui nous intéresse dans le champ de recherche (l’icône Loupe).

 

4. Je limite la portée de mes publications

Facebook propose de nombreuses options de confidentialité afin de mieux contrôler avec qui on partage nos publications. Il suffit de toucher sa photo de profil, puis les trois petits points, puis Raccourcis de confidentialité. Dans un navigateur web, on le fait en se rendant sur la page facebook.com/privacy.

 

5. Je pèse le pour et le contre avant de partager

On dit qu’il faut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Même chose sur Facebook! En tout temps, on gagne à rester courtois et positif. On consulte les commentaires des autres, histoire de prendre le pouls avant d’ajouter son grain de sel, surtout si on ne veut pas répéter ce qui a déjà été écrit par d’autres! Avant de partager, pour s’assurer de faire bonne figure, on se relit et on fait disparaître les petites fautes éventuelles. En dernier lieu, on lit un article ou on regarde une vidéo toujours en entier avant de les partager afin d’éviter de propager de fausses nouvelles.

 

Astuces anti-fraude

-On refuse la demande d’amitié d’une personne qu’on ne connaît pas. Il s’agit probablement d’un fraudeur qui cherche à accéder à nos informations. Mieux vaut ignorer ou refuser la demande, ou encore la signaler à Facebook.

-On ne partage pas ses infos personnelles (adresse et numéro de téléphone) et on ne répond pas aux questionnaires qui demandent le nom de notre animal de compagnie, notre chanson préférée ou la marque de notre premier véhicule: il s’agit souvent de questions-pièges qui servent à obtenir les réponses aux questions de sécurité de certains de nos comptes.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Crier sur la plage

Vidéos