Le design adapté aux aînés

Le design adapté aux aînés

Par Marie-Josée Lacroix

Crédit photo: iStockphoto.com

«Les aînés veulent rester chez eux. Si on améliore les espaces de vie, on va prolonger le maintien à domicile», déclare d'emblée l'architecte. Ernesto Morales s'intéresse particulièrement aux salles de bains et aux cuisines «qui ont tendance à s'agrandir, mais qui demeurent en général beaucoup trop petites, alors qu'il s'agit des deux pièces les plus utilisées d'une maison. Il faut donc transformer ces lieux de vie pour les rendre plus faciles et plus agréables à utiliser. On peut les adapter selon les différents problèmes vécus par les personnes âgées. Rupture de la hanche, AVC ou fauteuil roulant: les solutions seront différentes.»

Stressants, les bains

Pratique peu courante, Ernesto Morales rencontre les aînés pour connaître de première main les problèmes qu'ils rencontrent. «Les salles de bains sont en général inconfortables et difficiles d'accès, voire dangereuses à cause des risques de chute. Prenons le bain, par exemple. Les personnes autonomes s'y allongent et relaxent. Les personnes souffrant de problèmes de mobilité ont souvent peur des chutes en entrant ou en sortant du bain. Il s'agit donc de trouver une façon de réduire le stress, de rendre cet espace apaisant. Les Américains appellent ça healing spaces. Les nouveaux bains annoncés à la télé apportent des améliorations, mais il y a encore quelques problèmes dont le fait qu'on ne peut toujours pas s'y allonger et se détendre.» Sans compter que, côté esthétique, il faudrait se remettre à la planche à dessin…

Comme sur des roulettes!

Comme sur des roulettes!

Les architectes ont déjà trouvé des solutions pour adapter les cuisines aux besoins des personnes en fauteuil roulant ou qui ne peuvent rester debout longtemps. «Il s'agit tout simplement de transformer le dessous du comptoir. On installe une glissière et des roulettes, ce qui permet de dégager l'espace sous le comptoir. Le fauteuil roulant peut rouler sous l'évier et la personne peut laver la vaisselle.» Les mêmes transformations appliquées à l'espace réservé aux armoires permettront à la personne d'exécuter les préparatifs pour les repas.

«Dans la salle de bains ou dans la cuisine, tout est faisable et pour pas cher — en utilisant, par exemple des matériaux recyclés —, tout en restant esthétique.»
Ernesto Morales conclut: «J'espère que cette Conférence sur le vieillissement a fait prendre conscience des problèmes et des solutions à plus de designers, que leur milieu de travail soit urbain, résidentiel, commercial ou autre. Pour ma part, j'ai constaté que le Québec fait preuve d'une bonne ouverture.»

Trouvaille de la rédaction

Le siège bidet multifonction OVÉ développé par l’entreprise québécoise Utilis-Intex. En plus de s’intégrer harmonieusement dans les salles de bains sans pertes d’espace grâce à un design stylisé, il offre confort et thérapie appropriée à tous les utilisateurs.

Ce produit est distribué par OXYBEC Santé-Confort pour les régions du Centre du Québec, l'Estrie et la Montérégie. Pour les autres régions, vous pouvez contacter Utilis-Intex directement.

Mise à jour: décembre 2008

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos