Auto: le grand ménage du printemps!

Auto: le grand ménage du printemps!

Par Nadine Filion, , spécialiste automobile

Crédit photo: iStockphoto.com

Exit le poids inutile! 

D’abord, retirez sacs de sel, pelles et plaques de traction qui n’ont plus leur raison d’être dans le coffre. Ils représentent un poids inutile, et qui dit poids inutile dit gaspillage de carburant. Profitez-en pour retirer également le porte-skis ou la boîte de toit, des accessoires qui augmentent la résistance au vent. 

Le ménage extérieur

  • Du sel dans le puits des roues, du sable sous les moulures de portière, des jantes entachées de relents hivernaux... il faut enlever tout ce qui pourrait conserver l’humidité et entraîner la rouille. 
  • Premier acte: rincez abondamment sur et sous le véhicule, partout, jusqu’à ce que l’eau qui s’égoutte soit claire. Idéalement, vous profiterez d’un ciel couvert, sachant que les rayons de soleil pourraient transformer les gouttes d’eau en de petites loupes susceptibles de ternir, voire d’endommager la peinture. 
  • Plongez ensuite un linge doux ou une éponge dans de l’eau savonneuse. Évitez les puissants détergents abrasifs qui mettront à mal le lustre de votre voiture. Le savon à vaisselle? Il laissera des dépôts. Pour du vrai bon boulot, privilégiez les produits spécifiquement conçus pour l’automobile. 
  • Travaillez de haut en bas, de façon à ne pas salir les parties déjà nettoyées. Rincez souvent, tant votre véhicule que votre éponge – libérez bien cette dernière du sable qui pourrait s’y blottir et ensuite égratigner votre peinture. 
  • Pour les saletés récalcitrantes, un truc infaillible: étendez sur elles un bout de vieille flanelle, puis inondez d’eau tiède. Au bout d’une ou deux minutes, les rebelles auront ramolli et le tour sera joué. 
  • Ne laissez pas sécher à l’air libre: l’éclat de tout votre beau travail sera terni par les minéraux contenus dans l’eau. Assécher avec des serviettes de bain, c’est bien, mais l’idéal reste le chamois – naturel ou l’«Absorber» synthétique.

Le ménage intérieur de l'auto

  • Tapis recouverts d’on ne sait trop quoi, poussière sur le tableau de bord, gravier au fond du coffre... Passez d’abord un bon coup d’aspirateur – doté idéalement de la surpuissance de la machine industrielle d’une station-service. 
  • Faites ensuite la guerre aux cernes de calcium sur les tapis avec une solution d’eau et de vinaigre. Et ces tapis, vous les suspendrez à la corde à linge par une belle journée ensoleillée, histoire d’en faire disparaître toute humidité. 
  • Un linge imbibé d’eau chaude ravivera le tableau de bord, l’intérieur des portières et les sièges en cuir. N’utilisez pas d’ammoniaque (genre Windex), cela abîmerait le plastique. 
  • Les vitres? Un bon nettoyant ou un peu de vinaigre suffit. Attention, l’ammoniaque peut endommager les glaces teintées. Pour vous faciliter la tâche, lavez l’intérieur des vitres dans le sens horizontal, puis l’extérieur dans le sens vertical. S’il y a bavure, vous saurez donc de quel côté. 

Pour les méticuleux 

  • Appliquer une cire (avec un linge doux et par petites sections) vaudra son pesant d’or, puisque cela facilitera les prochains lavages. Évitez cependant les zones caoutchoutées, les moulures et les plastiques extérieurs – que vous devriez plutôt traiter avec des produits spécifiques qui leur redonneront leur vigueur d’antan. 
  • Les joints de caoutchouc des portières et du coffre gagneront à être enduits d’un lubrifiant à base de silicone, ce qui les aidera à conserver leurs propriétés et à ne pas sécher durant l’été. 

Vérifier les pneus 

Évidemment, vous aurez troqué vos pneus d’hiver contre des pneus d’été – profitez-en pour en vérifier et en ajuster la pression. Car on ne le dira jamais assez: un pneu qui n’est pas suffisamment gonflé s’use prématurément, en plus d’entraîner une consommation superflue – jusqu’à 2% de carburant gaspillé pour quatre livres de pression en moins. 

Vous aimerez aussi:

Les pneus d’hiver ne sont pas plus polyvalents que les pneus d’été. Ils n’ont donc pas leur place sur le bitume chauffé par le soleil estival. Pourquoi? Les réponses à vos questions.
Vos visites au garage tournent souvent au cauchemar? Avant de faire réparer votre voiture, soyez prêt en suivant ces quelques conseils. Vous éviterez les mauvaises surprises.
Louer une voiture à court terme, ça peut paraître cher. Pourtant, avec quelques trucs en poche, il y a moyen de s’en tirer à bon compte.
Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos