Adapter le domicile pour y demeurer longtemps!

Adapter le domicile pour y demeurer longtemps!

Par Mylen Vigneault

Crédit photo: iStockphoto.com

Aide financière gouvernementale

Le Programme d'adaptation de domicile (PAD)
Géré par la Société d'habitation du Québec en collaboration avec les diverses municipalités régionales de comté (MRC), ce programme offre une aide financière aux personnes handicapées pour les aider à payer le coût des travaux nécessaires, rendre accessible leur logement et l’adapter à leurs besoins. Il s'adresse à toute personne limitée dans ses activités quotidiennes, sans tenir compte de ses revenus. L’aide financière correspond au coût des travaux reconnus par la Société d’habitation du Québec pour réaliser les adaptations autorisées par elle. Elle est versée après l'exécution des travaux. Selon le mode d’occupation (locataire ou propriétaire) du ménage, la subvention peut atteindre entre 4 000 $ et 16 000 $. C'est la Société d’habitation du Québec qui détermine si une personne est admissible ou non à cette aide, à partir du rapport d’un ergothérapeute. Ce programme s'applique à l'échelle du Québec, excluant cependant les réserves indiennes. Note: il y a une liste d'attente pour cette aide.

Le Programme de logements adaptés pour aînés autonomes (LAAA)
Encore là, c'est la Société d'habitation du Québec qui gère ce programme et qui en confie l'application aux municipalités et MRC. Sont admissibles à cette aide les personnes âgées de 65 ans ou plus, ayant de la difficulté à accomplir certaines activités quotidiennes à domicile et dont le revenu ne dépasse pas le seuil maximal admissible de ce programme. Ce seuil varie selon la taille du ménage et le lieu de résidence. Pour en savoir plus, on doit contacter notre municipalité ou notre MRC.

Le montant de l'aide que la personne âgée peut obtenir dépend du coût des matériaux et de la main-d'œuvre pour effectuer les adaptations. La subvention sera versée après la réalisation des travaux. Si l’entrepreneur détient la licence appropriée de la Régie du bâtiment, la subvention peut atteindre 3 500 $. Si les travaux sont effectués par quelqu'un qui ne détient pas la licence appropriée, le coût considéré sera uniquement le prix des matériaux ou des équipements jusqu'à concurrence de 1 750$. Note: Il est important de ne pas commencer les travaux avant d'avoir obtenu le certificat d'admissibilité.

Exemples d'aménagements admissibles à ces subventions:

Les adaptations qui permettent d'atténuer les difficultés qu'une personne peut rencontrer dans l'accomplissement de certaines activités de la vie quotidienne à domicile et qui seront intégrées au logement en permanence, telles que:

  •  L'installation d'une main courante le long d'une allée ou d'un escalier.
  • L'installation de barres d'appui près de la baignoire, de robinets ou de poignées plus faciles à utiliser.
  • La pose d'interrupteurs ou de prises de courant à des endroits pratiques.
  • L'installation d'une plate-forme d'accès.

Les travaux admissibles au programme doivent être liés aux problèmes d’accès extérieur ainsi qu’à l’accès et à l’aménagement des pièces essentielles telles: la chambre à coucher de la personne handicapée, le salon, la cuisine/salle à manger et la salle de bains.

Guides en ligne

Guides en ligne
Maintenir l'autonomie des aînés par l'adaptation des logements, par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). Sous forme de questionnaire illustré, ce guide permet de bien visualiser les aménagements qui combleraient le mieux les besoins spécifiques de chacun et de calculer les coûts des travaux.

Allez-y! de l’Agence de la santé publique du Canada. Un guide sur l'utilisation et le choix des aides fonctionnelles. Que vous ayez besoin d'un siège de bain, d'un fauteuil roulant ou d'un mélangeur à cartes à jouer, on vous indique comment évaluer vos besoins, trouver les appareils qu'il vous faut et où demander de l'aide financière s'il y a lieu.

La liste des modifications domiciliaires
du Conseil canadien de la sécurité. Des conseils pour l'aménagement du domicile pièce par pièce, pour le choix d'un entrepreneur et pour le contrat à signer avec ce dernier.

La maladie d'Alzheimer chez soi
par la SCHL. Guide pour améliorer la sécurité à domicile des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer avec quelques modifications simples et peu coûteuses.

Une habitation accessible dès la conception – les rampes d’accès par la SCHL. Conseils pour la conception et l'installation de rampes d'accès sécuritaires pour les personnes de tous âges et qui demanderont le moins d'efforts physiques possible.

Pour de l'aide et référence, le CLSC de votre quartier peut également donner de l'information précieuse. Si vous le désirez, vous pouvez appeler ou visiter votre bureau local de la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Le personnel pourra vous renseigner sur les autres sources d’information et d’aide. Pour connaître votre bureau local: http://www.schl.gc.ca/fr/inso/cono/cono_002.cfm

Mise en ligne: février 2008

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos