Le Bel Âge ne supporte plus votre navigateur. En savoir plus

Bel Âge à votre service – IMPÔTS (2)

Par Josée Jeffrey

 focusretraite.ca

Mon père est passé d'une maison privée à un CHSLD privé subventionné à 100% en raison de son Alzheimer avancé. Ledit CHSLD a remis un reçu aux fins d'impôt. À quelle ligne ce montant doit-il être inscrit? (André Lapointe) 

Ce montant est inclus dans les frais médicaux de l’année où ils ont été payés. Ces frais sont déductibles à la ligne 330 au fédéral et à la ligne 381 (report de l’annexe B, ligne 40) au Québec. Cependant, les coûts d’hébergement dans un CHSLD doivent être saisis séparément. Cela s’explique par le fait qu’un contribuable réclamant le crédit d’impôt pour déficience physique ou mentale ne peut réclamer en sus les frais payés à un CHSLD. Il doit choisir la déduction la plus avantageuse des deux.

Comment récupérer les frais de déplacement lorsque l'hôpital est situé à plus 35 km de mon domicile? Cette récupération se fait-elle au fédéral ou au provincial? Et quels frais sont admissibles? (Carol Boucher)

Le premier critère à respecter pour déduire les frais de déplacement est la distance parcourue. Celle-ci est d’au moins 40 km pour un aller. Vous devez démontrer que des soins médicaux équivalents n’existaient pas dans votre localité et qu’aucune entreprise de transport (taxi, autobus, train) n’était immédiatement disponible. Dans ce cas seulement, les frais pour votre véhicule seront admissibles, à titre de frais médicaux. 

Par ailleurs, les frais de repas et de logement, ainsi que les frais de stationnement, sont admissibles seulement si vos soins médicaux sont dispensés à plus de 80 km (aller seulement).  

Il existe deux méthodes pour déduire les frais de fonctionnement pour votre auto, tant au fédéral qu’au provincial. Vous avez le choix entre les frais réels engagés ou un montant calculé selon le kilométrage parcouru à un taux prescrit par l’ARC (0,505 $/km pour les résidents du Québec). Les frais pour les repas peuvent aussi être réclamés selon un taux fixe de 17 $ par repas, jusqu'à un maximum de 51 $ par jour par personne (taxes incluses), sans soumettre de reçus. Mais vous devez tout de même être en mesure de justifier votre demande, en cas de vérification fiscale.

Rappelons que les frais médicaux pour le crédit d’impôt non remboursable de 15 % au fédéral se calculent sur le moins élevé de 2208 $, ou 3% du revenu net individuel (ligne 236), pour l’année 2015. Au Québec, les frais admissibles donnant droit à un crédit non remboursable de 20 % excèdent de 3 % le revenu net familial (ligne 275).  

Les montants payés à un dermatologue pour enlever des taches brunes à l’azote sont-ils admissibles comme frais médicaux? (Réjeanne Lessard) 

Les sommes payées pour des services médicaux à des fins purement esthétiques ne sont plus admissibles au crédit d’impôt pour frais médicaux. Certaines exceptions s’appliquent, entre autres si ces frais sont engagés à la suite d’un accident, d’une blessure ou pour corriger une malformation congénitale. En règle générale, les services médicaux admissibles sont ceux exonérés de taxes. Si des taxes ont été calculées sur la facture, les frais ne seraient donc pas déductibles.  

Vous aimerez aussi

Quoi faire avec un REER à 71 ans? Convertir un REER en FERR? Cotiser à un REER à 64 ans? Josée Jeffrey, fiscaliste et planificatrice financière indépendante, répond à toutes vos questions sur les impôts.

Travail autonome, conjoint de fait, copropriété, Josée Jeffrey, fiscaliste et planificatrice financière indépendante, répond à toutes vos questions sur les impôts.

FERR, relevé 31, REER, PSV,  Josée Jeffrey, fiscaliste et planificatrice financière indépendante, répond à toutes vos questions sur les impôts.

Biens immobiliers,  fractionnement de pension, âge, conjoints de fait… Josée Jeffrey, fiscaliste et planificatrice financière indépendante, répond à toutes vos questions sur les impôts.
Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, rédactrice en chef

Fil de soi

Vidéos