Visiter une résidence: 3 raisons de prendre rendez-vous

Visiter une résidence: 3 raisons de prendre rendez-vous

Les résidences ENHARMONIE

PUBLIREPORTAGE

Crédit photo: ENHARMONIE

PUBLIREPORTAGE - Une journée portes ouvertes a ses avantages, mais si vous optiez plutôt pour une visite sur rendez-vous? Cette formule plus intime peut mieux vous convenir, voici pourquoi.

Une journée portes ouvertes dans les résidences pour retraités a ses avantages: elle se tient souvent le dimanche et vous permet donc d’être accompagné par des gens de votre entourage qui ne seraient pas disponibles en semaine. Vous pouvez d’ailleurs visiter «juste par curiosité» nul besoin de vous engager à louer pour faire le tour des lieux.

En temps de pandémie, plusieurs résidences optent pour des visites sur rendez-vous pour mieux assurer le respect des consignes sanitaires. Si cette option vous paraît moins intéressante, pensez aux 3 avantages de cette formule plus intime:

 

1.L’employé aura du temps juste pour vous

«Dans nos résidences, on peut prendre rendez-vous tous les jours de la semaine et aussi la fin de semaine», explique Marie-Josée Gendron, directrice des résidences ENHARMONIE. «Nos portes sont ouvertes en tout temps. L’avantage d’un rendez-vous, c’est que notre employé aura réservé une plage horaire pendant laquelle il ou elle se consacre entièrement aux besoins et aux questions de la personne qui vient visiter.» Cette intimité permet d’aborder tous les sujets personnels qui vous tracassent, que ce soit des questions monétaires, des besoins liés à la mobilité de la personne ou la présence d’un animal domestique. «Nos employés peuvent par exemple prendre le temps d’expliquer les programmes d’aide gouvernementaux — le crédit d’impôt pour le maintien à domicile et l’Allocation-logement — que nous aidons à gérer gratuitement. C’est important de comprendre leur fonctionnement, car ils peuvent faire une réelle différence pour des personnes moins nanties.»

 

2.Vous verrez la résidence dans ses habits de tous les jours

Pour pouvoir évaluer si vous vous sentirez à l’aise dans une résidence, vous devez la voir telle qu’elle se présente «en temps normaux». Si votre rendez-vous a lieu un mardi avant-midi bien ordinaire, vous aurez un portrait assez juste des différentes facettes qui contribuent toutes à votre bien-être: quelle est l’ambiance des aires communes? Avez-vous le goût d’y passer du temps ou non? Y a-t-il du bruit provenant des cuisines ou des ascenseurs, des odeurs? Qu’en est-il de la propreté et du décor? Vous pourriez également avoir l’occasion d’observer des activités de loisirs se déroulant pendant votre visite ou le ton des interactions entre employés et résidents dont vous êtes témoin. Bref, vous aurez une idée de la vraie vie en résidence! Vous pourriez aussi entamer une discussion avec des résidants qui se trouvent dans la salle communautaire ou dans le hall d’entrée pour avoir leur point de vue sur la qualité des services offerts.

 

3.Vous pourrez tester la cuisine

«Dans les résidences ENHARMONIE, la cuisine est ouverte pour le dîner du lundi au vendredi. Si vous voulez tester la qualité des repas, vous devez venir la semaine», conseille Marie-Josée Gendron. Les visiteurs pourront alors rejoindre les autres résidants dans la salle à manger et découvrir le quotidien tel qu’il se présente dans leur assiette. Après tout, le repas sera un facteur important de votre bien-être!

 

Les résidences ENHARMONIE comptent 10 établissements sur l’île de Montréal et une nouvelle construction au-dessus du métro Rosemont dont l’ouverture est prévue fin 2022. Elles sont gérées par un organisme sans but lucratif et offrent une formule abordable destinée aux ménages à faible revenu ou à revenu modeste. Elles accueillent les visiteurs du lundi au dimanche de 9 h à 17 h. Pour prendre rendez-vous, consultez leur site et communiquez avec la résidence de votre choix par téléphone ou par courriel. Un visiteur peut être accompagné d’une autre personne lors de son rendez-vous.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

Le bel âge, c’est nous!

Vidéos