Réduire ses frais bancaires en conservant un solde minimal mensuel?

Réduire ses frais bancaires en conservant un solde minimal mensuel?

Par Ronald Mackenzie

Crédit photo: iStockphoto.com

En effet, la plupart des institutions financières éliminent les frais mensuels si vous conservez au moins 1 000$, 2 000$ ou 3 000$ dans votre compte durant tout le mois. Est-ce avantageux de maintenir un tel montant pour avoir le privilège d’être exempté de frais? Voyons voir.

Germain a un compte de chèques à la Banque Scotia pour lequel il paie un forfait de 8,95$ par mois. Cela lui permet de réaliser toutes ses transactions courantes, soit une vingtaine par mois. Si Germain réussit à conserver 2 000$ dans son compte durant tout le mois, la Scotia ne lui facturera pas son forfait bancaire. Mais, pour ce faire, il doit mobiliser 2 000$ uniquement à cette fin. C’est beaucoup d’argent. 

Notre consommateur fait le raisonnement suivant: «Plutôt que de toujours avoir au moins 2 000$ dans mon compte, je pourrais placer cette somme dans un CPG de 1 an et toucher des intérêts.»

Quelle option est la plus rentable? 

Germain sort sa calculatrice et examine deux scénarios.

1. Maintien du solde minimal de 2 000$. Il économiserait 107,40$ par année (8,95$ x 12 mois). Pour obtenir un tel montant sur un placement de 2 000$, il faudrait que l’investissement rapporte 5,37% après impôt (107,40$ ÷ 2 000$). 

2. Rendement sur un CPG. Actuellement, les CPG de 1 an à la Banque Scotia génèrent environ 1,3% d’intérêt. Un placement de 2 000$ produirait donc 26$ avant impôt. 

À première vue, Germain aurait avantage à conserver 2 000$ en tout temps dans son compte, car l’économie de 107,40$ dépasse largement les 26$ d’intérêt. Autrement, Germain devra dénicher un investissement sans risque qui produirait plus de 5% après impôt. Pas facile ces temps-ci. 

Si toutefois il opte pour le maintien du solde minimal, il doit accepter le fait que cet argent ne servira à rien d’autre qu’à… maintenir un solde minimal dans son compte! 

En effet, si Germain ne respecte pas le seuil des 2 000$, ne serait-ce que de quelques sous et que pour une seule journée, la Banque Scotia percevra le montant intégral du forfait, soit 8,95$. Germain n’aura rien gagné.

Plutôt que d’angoisser à l’idée de passer sous la barre des 2 000$, Germain s’est fait une raison. Il paiera 8,95$ par mois et gérera ses 2 000$ à sa guise.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos