Un peu d’air pour les aînés confinés

Un peu d’air pour les aînés confinés

Par Jessica Dostie

Crédit photo: Ross Sneddon via Unsplash

C’est officiel: les personnes vivant dans les quelque 1900 résidences privées pour aînées (RPA) du Québec regagneront un peu de liberté. «C’est primordial pour l’équilibre mental», a souligné le premier ministre François Legault.

Depuis le début de la pandémie, ces résidents étaient pratiquement privés de sorties, à l’exception de certains rendez-vous médicaux essentiels, et ne pouvaient sortir prendre l’air que sous supervision.

Le plan d’assouplissement des mesures en place dans les RPA prévoit toutefois plusieurs conditions, à commencer par l’absence de cas, probable ou confirmé, de COVID-19 entre les murs d’un établissement. Le respect des consignes sanitaires sera bien sûr toujours de mise: en plus de maintenir la distanciation physique de 2 mètres («le fameux 6 pieds») avec les autres, les résidents devront bien se laver les mains avant et après chaque sortie et ils devront porter un masque dans les lieux publics. «Il ne faut pas interpréter ça comme un retour à la vie normale», a toutefois averti le directeur de la santé publique, Horacio Arruda, qui se réserve le droit de revenir en arrière si des éclosions surviennent.

En outre, dès le 11 mai, les personnes âgées de 70 ans et plus auront accès aux commerces essentiels comme les épiceries et les pharmacies selon des modalités à définir qui devraient comprendre des plages horaires réservées, a-t-il ajouté.

Le 11 mai marquera aussi le grand retour des proches aidants dans les CHSLD, a annoncé la ministre Marguerite Blais. Ainsi, tout établissement devra justifier son refus auprès des autorités. «L’heure est venue d’assouplir graduellement les règles pour amoindrir la détresse psychologique en train de s’installer», a-t-elle dit.

Les mêmes motivations «humanitaires» entraînent la levée de l’interdiction des visites dans les unités de soins palliatifs, «peu importe le caractère imminent ou non de la fin de vie».

 

Bilan quotidien

La province a enregistré de nouvelles hausses dans les dernières 24 heures. Le nombre total de cas confirmés s’élève désormais à 33 417 (+794), alors que les décès s’élèvent à 2398 (+118).

Du côté des hospitalisations, on compte 1821 patients (+49), alors que le nombre de personnes aux soins intensifs est demeuré stable à 218. 

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos