Voir à la santé de nos yeux

Voir à la santé de nos yeux

Par Chantal Tellier

Crédit photo: Photo by Bacila Vlad on Unsplash

Depuis que je souffre de rosacée, j’éprouve des problèmes avec mes yeux: sécheresse oculaire, démangeaison, inflammation des paupières... Comment traiter ces symptômes, et sont-ils dangereux à long terme?

 

La réponse du Dr Mohammad Hamid, ophtalmologiste à l’Hôpital Charles-Le Moyne, à Longueuil: La rosacée oculaire accompagne souvent la rosacée du visage. Comme cette dernière, c’est une pathologie chronique.

Pour traiter la blépharite (inflammation des paupières), il faut appliquer des compresses chaudes une à quatre fois par jour, de cinq à dix minutes chaque fois, puis masser les paupières pour faire sortir les sécrétions huileuses contenues dans les glandes, et bien nettoyer les yeux ensuite. Les larmes artificielles, quant à elles, sont utiles pour lutter contre la sécheresse oculaire.

Parfois, l’ophtalmologiste pourra prescrire un antibiotique sous forme de pommade ou des gouttes à base de stéroïdes pour diminuer l’inflammation.

Si cela ne fonctionne pas, on passera aux antibiotiques par voie orale. Les symptômes ne sont pas dangereux à long terme, mais il est important d’y voir et d’être suivi par un professionnel de la santé.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

Le bel âge, c’est nous!

Vidéos