L’ostéopathie à la rescousse de l’intestin irritable

L’ostéopathie à la rescousse de l’intestin irritable

Par Chantal Tellier

Crédit photo: Photo by Bas Peperzak on Unsplash

Je souffre du syndrome de l’intestin irritable (SII), et on dirait que mes problèmes digestifs ont empiré avec la périménopause. Une amie souffrant du même mal m’a dit que l’ostéopathie avait soulagé ses symptômes (douleurs, ballonnements...). Serait-ce une solution pour moi aussi?

 

La réponse d’Anaïs Beaupré, ostéopathe et copropriétaire de l’École d’ostéopathie ENOSI, à Montréal et à Québec

Selon certaines études, l’ostéopathie peut aider les personnes qui ont le SII. Les traitements fonctionnent davantage chez celles qui souffrent de diarrhée plutôt que de constipation. L’ostéopathie agit localement, par des manipulations douces, pour rendre de la mobilité aux organes et aux viscères contenus dans la cavité abdominale.

 

Stress et anxiété

Comme le stress et l’anxiété aggravent les symptômes du SII, on pourra ensuite compléter le traitement de façon plus globale avec des techniques de détente. Elles se feront au niveau du crâne et du sacrum pour calmer le système nerveux des patients et pour vérifier si le nerf vague, qui joue un rôle important dans la digestion, n’est pas comprimé.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Poupou et nous

Vidéos