Sécheresse oculaire: causes et prévention

Sécheresse oculaire: causes et prévention

Par Françoise Genest

Crédit photo: Photo by Perchek Industrie on Unsplash

Les causes de la sécheresse oculaire

Il n’y a pas de vaisseaux sanguins dans la cornée de l’œil, voilà pourquoi elle est transparente. Elle reçoit son oxygène et ses nutriments par les larmes, qui l’hydratent. Ce sont les paupières, avec leurs 15000 battements par jour, qui nettoient la cornée et y amènent les nouvelles larmes.

Or, en vieillissant, nos glandes lacrymales produisent des larmes en moins grande quantité et de moindre qualité. De plus, les tissus des paupières et du muscle responsable du clignement des paupières s’affaissent et perdent de leur tonus. Les paupières ne jouent plus aussi efficacement leur rôle d’«essuie-glace». Les larmes, déjà plus rares, se renouvellent ainsi moins vite, ce qui occasionne une sécheresse oculaire courante chez les 50 ans et plus, entraînant inconfort et fatigue visuelle, surtout en fin de journée.

L’usure du temps n’est pas la seule responsable de la sécheresse oculaire. L’air trop sec et chaud des bureaux et des maisons peut aussi y contribuer, ainsi que les longues séances de concentration: les heures à lire, à se concentrer sur un travail de précision ou devant l’écran d’un ordinateur. Lorsque, concentrés, nous fixons notre regard sur un objet, nos yeux clignent jusqu’à trois fois moins souvent. Résultat: une moins bonne circulation des larmes et un assèchement de la cornée.

 

Prévention de la sécheresse oculaire

  • Maintenir le taux d’humidité ambiant de la maison et du bureau à 40% et réduire le chauffage de 2° ou 3°.
  • Régler convenablement la hauteur de l’écran d’ordinateur. L’angle de vision maximal vers le haut doit être de 20° pour rendre la lecture confortable et éviter l’étirement constant des muscles oculaires. Par ailleurs, plus vous levez les yeux vers le haut, plus la partie du globe oculaire exposée est grande et plus vos yeux risquent de s’assécher.
  • Prendre des pauses régulièrement pour laisser les paupières et les larmes hydrater les yeux.

 

Et les larmes artificielles?

Les larmes artificielles vendues en pharmacie peuvent apporter un soulagement à la sécheresse oculaire. Cependant, mieux vaut consulter un spécialiste car le choix des larmes artificielles dépend de la qualité et de la quantité de vos propres larmes, et de la cause de la sécheresse.

Saviez-vous, par exemple, que certaines formes d’arthrite provoquent une sécheresse oculaire? Il existe d’ailleurs des larmes artificielles à base de cyclosporine spécialement destinées aux patients arthritiques. Bref, à chacun ses larmes!

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Poupou et nous

Vidéos