Pertes de mémoire?

Pertes de mémoire?

Par Chantal Tellier

Crédit photo: Photo by Iza Gawrych on Unsplash

Depuis ma retraite, il y a trois ans, il m’arrive d’avoir de petits oublis, comme ne plus me souvenir où j’ai laissé mes clés ou mon cellulaire. Devrais-je consulter pour des troubles cognitifs?

La réponse de Josie-Anne Bertrand, neuropsychologue spécialisée en gériatrie: Ce genre d’oublis est le plus fréquent. En fait, il s’agit davantage d’un manque de concentration que d’un problème de mémoire. Cela arrive à tout le monde, mais on le remarque plus quand on vieillit. On peut mettre en place certaines stratégies, comme accrocher ses clés toujours au même endroit, ou se dire, quand on dépose notre téléphone: «Je le mets ici sur la table.»

C’est une façon d’y porter plus attention et de s’en souvenir plus facilement. Là où on doit en parler à son médecin de famille, c’est quand on commence à faire des erreurs qui ont des impacts, comme oublier un événement auquel on devait participer, racheter une chose qu’on vient d’acheter ou oublier de payer des comptes. Le médecin saura poser un diagnostic et accompagner la personne concernée.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Éditrice et rédactrice en chef

Briser la glace

Vidéos