Arthrite: tenez votre journal!

Arthrite: tenez votre journal!

Par Guy Sabourin

Crédit photo: iStockphoto.com

Souffrir d’arthrite, c’est éprouver de la douleur. Et pour la soulager, les gens consultent de nombreux experts et essaient toutes sortes de trucs: médicaments, bien sûr, mais aussi chaleur, froid, exercices, produits naturels, massages, acupuncture, physiothérapie, chiropractie, ostéopathie, nutrition et manipulations diverses.

Si toutes ces tentatives pour avoir moins mal donnent toutes, à leur façon, certains résultats, il reste que les divers soignants consultés ne savent pas ce qu’a fait le voisin pour vous aider. La main gauche qui ignore ce que fait la main droite reste encore la maladie chronique du système de santé…

Essais et résultats

C’est donc pour faciliter le partage d’informations entre professionnels que la Société d’arthrite du Canada vient d’approuver la parution d’un Journal de prise en charge de la douleur arthritique. Il s’agit d’un petit cahier que la personne souffrant d’arthrite transporte avec elle d’un expert à l’autre et dans lequel chacun peut trouver le détail de ce qui a été fait, à ce jour, contre la douleur, et avec quel résultat.

Imaginons le scénario suivant. Un mal de cou vous entraîne chez le physiothérapeute, qui vous traite. En même temps, vous prenez des analgésiques pour calmer la douleur. De temps à autre, vous mettez un coussin chaud et, quand ça fait trop mal, de la glace. Votre médecin de famille, que vous informez de cette douleur, vous prescrit une radiographie. Il découvre que vous souffrez d’arthrose dans une vertèbre cervicale. Il vous prescrit un médicament. À la pharmacie, en plus de votre ordonnance, vous achetez de la glucosamine parce que tout le monde dit que ça soulage. Puis vous vous décidez à consulter l’acupuncteur, dont vous parle votre belle-sœur depuis des années, pour venir à bout de cette douleur qui, finalement, va et vient en intensité, mais ne disparaît jamais, malgré toutes vos tentatives.

Faites circuler l'information entre les spécialistes

La plupart du temps, ni le physiothérapeute, ni le médecin, ni le pharmacien, ni l’acupuncteur ne sont au courant de l’ensemble des démarches et des traitements que vous faites contre votre douleur, sans compter que chacun ne dispose pas du précieux diagnostic. «Or, il s’agit d’informations très importantes qui peuvent nous aider à travailler tous dans la même direction et surtout avec plus d’efficacité, croit le Dr Claude Laroche, médecin de famille et porte-parole pour le lancement de cet outil. Cette information permet aussi d’éviter conflits et contre-indications entre les diverses recommandations des experts consultés. Le patient devient ainsi un partenaire dans son traitement, pas seulement quelqu’un à qui l’on impose quelque chose.»

«Mes patients vont souvent consulter d’autres professionnels et ne me le disent pas, déplore le Dr Laroche. Ils pensent que je ne serais pas d’accord. Mais pas du tout! Je respecte les autres intervenants parce qu’ils sont, comme moi, intéressés au mieux-être de leurs patients. Par ailleurs, je n’ai pas le monopole de la vérité…» Le patient n’est pas toujours un bon porte-parole; il peut oublier de donner certaines informations et il ne comprend pas toujours le jargon médical.

C’est donc pour pallier d’évidentes lacunes de communication entre les soignants que ce journal est né. Comportant 11 pages, dont 6 à remplir, il fait le tour complet de ce qu’est la douleur du patient, de qui la traite, et comment. Les divers intervenants ont de l’espace pour y ajouter des notes. Le médecin peut y préciser son diagnostic. Le patient y note les coordonnées des différents experts qu’il consulte afin que chacun puisse, au besoin, contacter l’autre.

Les gens souffrant d’arthrite prendront-ils le temps de remplir ce journal et de le tenir à jour? Le Dr Laroche croit que oui. «Les patients sont de mieux en mieux informés et réclament de bons soins, dit-il. Or, cet outil poursuit exactement les mêmes buts.»

On peut demander une copie de ce Journal de prise en charge de la douleur arthritique à la Société d’arthrite, au 1-800-321-1433; il est aussi disponible en version imprimable sur le site Internet de la Société d’arthrite.

Vous aimerez aussi:

Les produits naturels et l'arthrite
Il existe plusieurs produits naturels ayant la réputation de calmer la douleur de l’arthrite. Vrai? Faux?
Produits naturels: la prudence s'impose!
Ils ont beau avoir Dame Nature de leur bord et être vendus sans ordonnance, les produits de santé naturels n’en sont pas pour autant inoffensifs.

Si certaines pharmacies virtuelles sont honnêtes, d'autres ont des pratiques frauduleuses et vendent des produits de mauvaise qualité...

Vous avez aimé cet article? Prenez plaisir à découvrir le magazine en cliquant ici!

Mise à jour: août 2008

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos