4 questions pour mieux comprendre le zona

4 questions pour mieux comprendre le zona

Par Chantal Tellier

Crédit photo: iStock

Chez la plupart des gens, le virus de la varicelle restera dormant dans l’organisme une fois la maladie passée, mais chez d’autres, il sera réactivé sous forme de zona.

Le zona est-il contagieux?

Une personne atteinte de zona peut transmettre le virus varicelle-zona à toute personne qui n’a jamais eu la varicelle. Cela se produit généralement par contact direct avec les lésions. Une fois infectée, la personne développera toutefois la varicelle, et non le zona. La varicelle peut être dangereuse pour certaines personnes. Jusqu’à ce que les vésicules du zona se résorbent, la personne affectée devrait éviter tout contact physique avec les gens n’ayant pas déjà eu la varicelle ou dont le système immunitaire est affaibli, ainsi que les femmes enceintes et les nouveau-nés.

Peut-on avoir une récidive?

Selon la Dre Chantal Sauvageau, un seul épisode de zona va survenir dans la plupart des cas, mais certaines personnes présentent des infections répétées.

Peut-on le guérir par l’alimentation?

Il n’existe pas de diète spécifique pour contrer le zona. Par contre, comme c’est le cas pour un grand nombre de maladies, un mode de vie sain peut réduire les risques de contracter le zona (alimentation équilibrée, sommeil suffisant, exercice physique fréquent).

Pourquoi le risque de zona augmente-t-il après 50 ans?

Le vieillissement peut entraîner un affaiblissement du système immunitaire. Hélas, c’est souvent quand ce dernier est fragilisé que le zona survient. Le risque de développer un zona continue donc d’augmenter avec l’âge. Certains experts estiment que la moitié des personnes qui vivent jusqu’à 85 ans souffriront un jour ou l’autre d’un zona.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley

Dites don!

Vidéos