Les fèves edamame, des protéines de haute qualité

Les fèves edamame, des protéines de haute qualité

Par Isabelle Huot docteure en nutrition

On peut facilement confondre petits pois frais et fèves edamame puisqu’ils ont un aspect très semblable. Les fèves edamame sont en fait des fèves de soya fraîches. Tout comme les pois chiches, les haricots et les lentilles, elles font partie de la grande famille des légumineuses. Encore peu connues en Occident, elles sont cultivées et consommées depuis des millénaires en Asie. Elles constituent une façon intéressante de consommer le soya.

Valeur nutritive

En plus de leur teneur en protéines, les fèves edamame sont une excellente source de phosphore, minéral qui joue un rôle important dans le maintien d’une bonne santé osseuse. Elles sont aussi riches en fer d’origine végétale, ce qui en fait un excellent choix pour les adeptes de l’alimentation végétarienne. Par-dessus tout, c’est leur contenu en phytoestrogènes qui en fait un superaliment. De tous les produits du soya (qu’on songe au tofu, au miso ou au tamari), c’est la fève fraîche qui en contient le plus. Les phytoestrogènes sont des composantes des plus intéressantes pour la santé globale, et notamment pour la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains types de cancer. 

1/2 tasse (125 ml) de fèves bouillies contient 134 calories, 12 g de protéines, 4 g de fibres, 2,4 mg de fer et 150 mg de phosphore.

Comment la cuisiner

Pour un amuse-gueule original, simplement blanchir les fèves edamame avec leur cosse et les servir telles quelles après avoir ajouté une pincée de fleur de sel. Elles s’intègrent aussi très bien à nos recettes de soupes, de salades et de mijotés. Grâce à leur couleur vert clair, elles se démarquent des autres légumineuses en plus d’ajouter une touche colorée à nos mets favoris.

On trouve la plupart du temps les fèves edamame dans la section des légumes surgelés des marchés d’alimentation naturelle et des épiceries. Il suffit de les faire bouillir 3 ou 4 minutes pour qu’elles soient prêtes à consommer. Elles sont vendues entières dans leur cosse ou décortiquées.

Vous aimerez aussi


Tout comme les graines de lin, les graines de chia sont riches en acides gras oméga-3 d’origine végétale et en fibres solubles. Un aliment à ajouter dans nos muffins, nos yogourts ou nos céréales du matin.

Le quinoa s’intègre parfaitement aux régimes des personnes diabétiques et, comme il est dépourvu de gluten, de celles qui souffrent de la maladie coeliaque. Un aliment à découvrir!

Choux, choux de Bruxelles, chou-fleur, chou-rave, brocoli, épinards, bettes à cardes, rapini, rutabaga et navet sont tous issus de la famille des brassicacées ou brassica. Savoureux, super-nutritifs, ce sont des légumes qui soignent!

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet de Linda Priestley, Rédactrice en chef

Le bel âge, c’est nous!

Vidéos