Le Bel Âge ne supporte plus votre navigateur. En savoir plus

Collations pour adultes

Collations pour adultes

Par Isabelle Huot

Crédit photo: Laurence Labat

Quand l’appétit diminue, trois repas par jour ne parviennent pas toujours à combler les besoins nutritionnels quotidiens. Dans ce cas, prendre une ou plusieurs collations permet de les satisfaire sans surcharger les repas. La distribution des apports alimentaires se fait tout au long de la journée.

C’est aussi une façon saine d’ajouter au menu des fruits, légumes ou produits laitiers ou substituts, parfois absents ou sous-représentés lors des repas principaux. Une collation nutritive combine généralement une source de glucides à une source de protéines. Les premiers fournissent de l’énergie rapidement, alors que les secondes soutiennent sur une plus longue période de temps.

Sources de glucides: des grains entiers, riches en fibres, pouvant aider à réguler le transit intestinal, à réduire le cholestérol et à mieux contrôler la glycémie.

Sources de protéines: des produits laitiers faibles en matières grasses et des protéines maigres ou végétales, comme les noix, les graines et les légumineuses. Les produits laitiers sont de bonnes sources de protéines et de calcium. De plus, ils sont parfois enrichis en vitamine D, une vitamine qui contribue à l’absorption du calcium. Une consommation adéquate de calcium et de vitamine D aidera à minimiser la perte de masse osseuse, à maintenir des os solides et à diminuer les risques de fractures. Pour les personnes intolérantes, allergiques ou qui ne consomment pas de produits laitiers, il existe des alternatives riches en protéines et en calcium, comme les produits laitiers sans lactose, les boissons de soya enrichies, les amandes, les haricots blancs, les sardines, le saumon et le tofu préparé avec du sulfate de calcium.

Finalement, les collations devraient être composées d’aliments nutritifs, frais et peu ou pas transformés. Les aliments hautement transformés sont souvent riches en gras saturés, en sucres raffinés et en sodium, des nutriments dont il est préférable de limiter la consommation.

Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, rédactrice en chef

Lumières de courtoisie

Vidéos