À découvrir: les graines de chia

À découvrir: les graines de chia

Par Isabelle Huot, , docteure en nutrition

Crédit photo: iStockphoto.com

Les graines de chia connaissent une popularité croissante. Si leur renommée en Amérique du Nord est récente, c’est pourtant depuis des siècles qu’elles sont cultivées et commercialisées en Amérique latine. Les Aztèques en consommaient lors de leurs expéditions de chasse pour se donner de l’énergie. Les graines sont issues de la plante Salvia hispanica. Leur couleur varie selon leur provenance. Les graines de chia foncées ont un goût plus prononcé que les graines de couleur claire. 

Valeur nutritive 

Tout comme les graines de lin, les graines de chia sont riches en acides gras oméga-3 d’origine végétale. Une cuillère à soupe (15 ml) de graines de chia fournit 2,5 g d’acide gras oméga-3 et 4 g de fibres. Leur contenu en fibres solubles en fait un aliment de choix pour abaisser son cholestérol sanguin et contrôler sa glycémie. Chaque portion fournit également du calcium (67 mg), du fer (0,89 mg) et de la vitamine C (0,6 mg). En prime, les graines de chia ne contiennent pas de gluten et apportent une bonne quantité de vitamines du groupe B. 

On les cuisine comment?

Les graines de chia s’utilisent comme les graines de lin. Contrairement à ces dernières cependant, il ne faut pas les moudre si l’on veut bien absorber leurs éléments nutritifs. Elles s’intègrent facilement dans les préparations pour muffins et gâteaux ainsi que dans les smoothies. On les ajoute aux céréales à déjeuner, aux yogourts ou au gruau du matin afin de bien commencer la journée. J’aime aussi ajouter les graines de chia à une boisson de soya vanillée; puisqu’elles peuvent absorber jusqu’à 14 fois leur poids en liquide, le mélange, une fois réfrigéré quelques heures, se mange à la petite cuillère, et son goût et sa texture rappellent le tapioca.

Contrairement aux graines de lin moulues, il n’est pas nécessaire de garder les graines de chia au réfrigérateur. On peut les conserver à température ambiante puisqu’elles contiennent davantage d’antioxydants qui les protègent de l’oxydation. 

On se les procure dans les marchés d’alimentation naturelle ainsi que dans la section des produits biologiques de la majorité des épiceries.

Vous aimerez aussi


Le quinoa s’intègre parfaitement aux régimes des personnes diabétiques et, comme il est dépourvu de gluten, de celles qui souffrent de la maladie coeliaque. Un aliment à découvrir!

Les sucres «complexes» présentent des avantages considérables comparativement aux sucres simples: ils contiennent des fibres, des vitamines, des minéraux et des antioxydants.

Sucre blanc ou sucre brun? Miel ou sirop d’érable? Les sucres sont-ils tous égaux? Tour d’horizon pour voir s’il existe des sucres meilleurs que d’autres.
Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos